L' oeuvre des donneurs de temps dans notre société : bénévoles et salariés de l'humanitaire dans une association caritative marseillaise

par Béatrice Eysermann

Thèse de doctorat en Anthropologie

Sous la direction de Béatrix Le Wita.

Soutenue en 2004

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .

  • Titre traduit

    Time donors in our society. Volunteers and employees in a charitable institution in Marseille.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Que signifie donner son temps ? La problématique est abordée sous l'angle du bénévolat dans une association caritative marseillaise entre juin 1999 et juillet 2001. Nous commencons par recadrer le bénévolat dans le champ de la linéarisation du temps, avant de cerner le contexte de la recherche dans un second chapitre. La politique et la philosophie associatives sont ensuite confrontées aux motivations des bénévoles, avant de plonger au coeur de l'accueil de nuit, consacré aux SDF. D'abord sous l'angle du rapport bénévole/SDF (identification, contact, attraction/répulsion) qui réévalue la mémoire collective commune du mendiant. Puis sous l'angle du don qui repose les schémas d'une présupposée unilatéralité de contexte. Le dernier chapitre analyse les temporalités de la sphère salariale : les salariés sont aussi des "donneurs de temps". Nous concluons à l'invisibilité du don de temps pour tout receveur et à sa subjectivité peu compensatrice menant à d'insolubles conflits statutaires.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 321 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. ff. 306-315

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.