Connaissance et dévoilement chez Ibn ʿArabī

par Mohammed Chaouki Zine

Thèse de doctorat en Mondes africain, arabe et turc

Sous la direction de Denis Gril.

Soutenue en 2004

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Le soufisme et Ibn ʿArabī en particulier ont accordé une place centrale à la doctrine de la connaissance qui procède de l'inspiration directe du coeur. L'introduction présente l'état de la recherche dans ce domaine ainsi que les développements de cette doctrine chez les prédécesseurs. Partie I étudie les organes et les facultés de la connaissance : coeur et intellect, les modalités d'acquisition de la science : intuition, inspiration et illumination et les modalités de perception : vision, contemplation, dévoilement et théophanie. Partie II traite du dévoilement dans sa dimension existentielle et cognitive : dévoilement et modes de perception (lumière et imagination), contemplation et modalités spirituelles (vision et prière) et théophanie et ses degrés hiérarchiques. Partie III sur la science et de la connaissance et leurs implications épistémologiques, correspondance entre Dieu et le monde et perfection comme apogée de la science. La conclusion est sur la connaissance après Ibn ʿArabī.

  • Titre traduit

    Knowledge and unveiling in Ibn ʿArabī


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 455 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 418-430. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.