Populations des montagnes atakoriennes (Ghana-Togo-Bénin) : discours de l'autochtonie et mise en place du peuplement entre le XVIe et le XIXe siècle

par Komla Obuibé Bassa

Thèse de doctorat en Mondes africain, arabe et turc

Sous la direction de Marc Michel.


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Populations of the Atakora range : Ghana, Togo, Benin. Assertion of autochtony and population settlement from the XVIth to the XIXth century


  • Résumé

    Au sein des montagnes atakoriennes vivent des présumés autochtones dont la mise en place définitive sur les territoires actuels s'est déroulée entre le XVIème et le XIXème siècle. Les mouvements dans cette zone sont autant consécutifs au caractère semi-nomade de ces sociétés qu'à l'insécurité qui prévalait alors. Les pressions conjuguées d'ensembles politiquement et militairement mieux organisés et de royaumes négriers (le Dahomey et l'Ashanti) rassemblèrent entre le Mono à l'est et la Volta à l'ouest des fuyards en provenance des deux directions. Au nord du 9ème parallèle, l'histoire des divers groupements de l'Atakora participe à celle des peuples voltai͏̈ques où s'exerce l'action des empires ouest-africains (Ghana du Xème au XIème siècle, Mali du XIIIme au XIVème siècle et Songhay du XIVème au XVIème siècle) puis successivement ou simultanément celle des royaumes guerriers du Dagomba, du Bariba, du Gourma, etc.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 520 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. ff. 473-492

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.