Problèmes de la constitution du soi

par Dorothée Legrand

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Pierre Livet.

Soutenue en 2004

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Ce travail interdisciplinaire a pour objectif de répondre à la question "qu'est-ce que le soi?", dans un cadre d'investigation naturaliste. Une relecture de la littérature philosophique permet de proposer un "schème commun", caractérisant le soi par les notions d'unité et de dualité : le soi est une unité relationnelle donnant lieu à une dualité soi/non-soi. La mise en oeuvre de ce schème dans un cadre d'investigation strictement naturaliste nous permet de définir quatre formes de soi : le soi-organisme, le soi sensori-moteur, le soi cognitif et le soi réflexif. A partir de ces définitions, nous pouvons distinguer trois formes de participation du soi à la constitution du soi (l'auto-constitution, l'inter-constitution et l'allélo-constitution) et trois formes d'accès à soi (en tant qu'unité sensori-motrice, en tant que sujet cognitif, et en tant qu'objet cognitif). Enfin, l'intégration des quatre formes de soi définit de manière unifié ce qu'est le soi, en tant que ce que je suis.

  • Titre traduit

    Problems of the constitution of the self


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 505 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. pp. 487-505

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Fenouillères). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Q1 100/2004/LEG
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.