La Caraïbe du Commonwealth et la drogue : une approche géonarcotique

par Renuga Devi-Voisset

Thèse de doctorat en Anglais

Sous la direction de Jean-Paul Revauger.

  • Titre traduit

    The Commonwealth Caribbean and Drug: a "geonarcotics approach"


  • Résumé

    La Caraïbe du Commonwealth est un champ d'analyse privilégié de la présence et de l'impact du phénomène multidimentionnel de la drogue. On y trouve en effet cumulés, de manière exceptionnelle, les quatre paramètres d'approche de ce phénomène: la production, ancienne et généralisée (cannabis); le trafic à grande échelle (cocaïne), dans ce qui est appelé une "Zone de transit" entre grands pays consommateurs et grands pays producteurs; une consommation aux usages très anciens, et aux sous modèles très variés, depuis le tabac et les substances précolombiennes jusqu'aux drogues et poly-usages modernes les plus variés, en passant par la cocaïne / crack; enfin, le blanchiment, favorisé par l'appartenance de ces Etats et pays au grand marché financier anglo-saxon, ce qui les met en relation directe avec une tendance majeure de la mondialisation: l'intégration de l'illicite au sein du licite. L'interaction de ces quatre paramètre, dans un espace par ailleurs marqué par les contraintes de tous ordres, la "surdépendance", les cumuls de l'histoire et une extrême hétérogénéité, est sans équivalent mondial. Elle fait d'une approche globale, appelée ici "géonarcotique", le révélateur d'un espace singulier mais prototype des contradictions inhérentes au système néo-libéral dont procèdent ces "démocraties de Westminster". La thèse montre, à travers l'analyse de ces spécificités et de cette globalité, l'évidence de régimes et sociétés civiles en "état de siège" face à la narcocriminalité.


  • Résumé

    The Commonwealth Caribbean is a major field of observation of the presence and impact of the multidimensional phenomenom of narcotics. We find in this region in an exceptionally cumulative manner the four dynamics of approach of this phenomenom: a century old and general production (cannabis); traffic on a large scale (cocaine) within what is called the "Transit Zone", between great producing and consuming coutries; drug consumption, with ancient customary usage models, and heterogeneous sub-cultural abuse patterns (from tobacco and pre-Colombian substances to a whole variety of modern drugs, starting with cocaine / crack, and to modern poly-usage); lastly, money-laundering, propelled by the fact that these States and territories belong to the huge financial Anglo-Saxon market, directly connected to one of the major tendencies of globalisation: the integration of illicit activities within the legal framework. The inter-action of this four dynamics, within a space otherwise defined by all sorts of contraints, "over-dependence", the accumulation of hystory and an extreme heterogeneity, has no equivalent in the world. It determines the global approach named here "geonarcotics". "Geonarcotics" hence reveals a unique space wich exacerbates the contradictions inherent to the neo-liberal system from witch these "Westminster Democracies" themselves emanate. The thesis, through the analysis of both the specificities and the globality of this area, highlights the situation of civil societies and political regimes under siege from narco-criminality.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (750 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 701-734 : 423 références. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Schoelcher). Service commun de la documentation. Section Martinique.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 363.45 DEV
  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA 0310(1), (2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.