Morbidité laryngo-trachéale en anesthésie : rôle de la pression du ballonnet de la sonde d'intubation

par Franck Shauvliege

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Gilles Dhonneur.

Soutenue en 2003

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    Introduction: Les douleurs de gorge post opératoires sont fréquentes. Nous avons étudié l'influence de la pression du ballonnet de la sonde d'intubation sur leur incidence. Méthodes: Etude prospective randomisée double aveugle. 50 patients. Ballonnet gonflé à l'AIR ou au SERUM pour une pression à 20cmH20. Anesthésie sous protoxyde d'azote (N2O). Lésions trachéales évaluées par une fibroscopie. Douleur de gorge évaluée en post opératoire. Résultats : Les pressions du groupe SERUM étaient stables contrairement à celles du groupe AIR. Tous les patients du groupe AIR avaient des lésions trachéales, vs 32% dans le groupe SERUM. L'incidence des douleurs de gorge était de 76% dans le groupe AIR vs 20% dans le groupe SERUM. Conclusion : L'augmentation de la pression du ballonnet de la sonde d'intubation liée à la diffusion du N2O, est responsable de lésions trachéales et de douleurs de gorge. Le contrôle de cette pression par du SERUM permet de diminuer l'incidence des lésions et des douleurs.


  • Résumé

    Background: Excessive endotracheal tube cuff pressure may impair tracheal mucosal perfusion. We tried to know whether tracheal morbidity is related to excess in tracheal tube cuff pressure. Methods: 50 patients, prospective, randomised, double blind. Tube cuffs inflated to 20 cmH2O with either air (group A) or saline (group B). Anaesthesia was maintained with nitrous oxide (N2O). A fiberoptic tracheal examination was performed and abnormalities were scored. Patients assessed their sore throat. Results: Cuff pressure increase in group A but remained stable in group S. The incidence of sore throat is greater in group A than in group S. Tracheal lesions were seen in all patient of group A and in 32% of group B. Conclusion: Excess in endotracheal tube cuff pressure due to N2O causes sore throat that is related to tracheal mucosal erosion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 60 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.51-59

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2003 WF 490 SCH
  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2003 WF 490 SCH
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.