Trabajo y cuidado infantil : un desafío exclusivamente femenino ? Una mirada desde el género y la ciudadanía social

par Karina Batthyány

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jacqueline Heinen.

Soutenue en 2003

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    = Travail et garde d'enfants : un défi exclusivement féminin ? Une approche en termes de genre et de citoyenneté sociale


  • Résumé

    Le thème central de la thèse a trait au rapport entre les concepts de citoyenneté sociale et de genre, plus particulièrement l'articulation entre la vie productive et reproductive des femmes en Uruguay, et les répercussions qu'ont les changements de modèles en matière de vie commune et d'organisation familiale quant à l'articulation entre famille, communauté, Etat et marché. On commencera par exposer le cadre théorique qui sous-tend les divers chapitres de cette thèse, concernant le concept de genre, tout en se référant aux discussions actuelles sur le thème en question. Les différentes parties et chapitres de cette thèse sont structurés de la manière suivante : la première partie est consacrée à l'explicitation des fondements conceptuels sur lesquels s'appuie ce travail. Sont notamment abordés dans le premier chapitre la question des rapports sociaux de sexe et l'apport de ce concept pour saisir la complexité de la réalité sociale, les systèmes de genre et de division sexuelle du travail, les mécanismes d'inclusion et d'exclusion sociales. Le deuxième et le troisième chapitre abordent, d'un point de vue théoriquqe, le concept de citoyenneté sociale ainsi que les questions conceptuelles liées aux services de garde, aux responsabilités familiales et à la vie quotidienne. Le quatrième chapitre est consacré à l'analyse des transformations familiales en Uruguay et le cinquième à la présentation de la situation sociale, économique et culturelle des femmes dans ce pays. La deuxième partie est consacrée aux aspects empiriques. Elle inclut plusieurs points : la quantification des demandes de garde en fonction de facteurs démographiques, un diagnostic des services et des formes de garde d'enfants existant en Uruguay, ainsi qu'une étude de cas sur la maternité et le travail salarié. La thèse présentée ici résulte d'un cheminement intellectuel qui trouve lui-même sa source dans plusieurs années de réflexiion autour de la thématique du genre. Comme on l'a déjà souligné, la préoccupation centrale à l'origine de ce travail était l'articulation entre vie familiale et travail féminin : comment faire pour que les droits des femmes en matière de citoyenneté sociale cessent d'être des droits formels pour devenir des droits réels ? Pour traiter de cette question, le travail a été conçu en plusieurs temps. La réflexion a d'abord porté sur la dimension analytique du genre sur des concepts classiques ou plus récents de la sociologie, dont le concept de citoyenneté, celui des droits sociaux, du travail, etc. Cette approche théorique, fondée sur la reconceptualisation et sur la lecture critique de nombreuses notions, nous a permis de définir plus clairement la problématique qui est au fondement de ce travail. Une mise à plat des besoins de garde en Uruguay, tenant compte de la situation démographique, a ensuite été réalisée, étant entendu que l'articulation entre vie familiale et travail constitue l'une des difficultés majeures auxquelles se heurtent les femmes dans l'exercice de leurs droits, en tant que cityoennes. C'est pour répondre à cette difficulté qu'a été élaborée, dans le corps de la thèse, une échelle des besoins en matière de soins et de services de garde permettant de mesurer la demande en Uruguay. Une fois connue la demande de garde et ses caractéristiques démographiques selon l'âge des populations concernées, il est apparu pertinent de chercher à connaître les offres et les services de garde à disposition dans l'un des secteurs où les besoins de prise en charge individuels sont parmi les plus importants : à savoir celui des enfants. On a procédé pour ce faire à un relevé systématique des services de garde uruguayens - publics et privés - concernant la petite enfance. A partir de cet état des lieux et en se référant à d'autres indicateurs présentés au cours de la thèse, il ressort que l'offre de services publics de type institutionnel en direction des plus jeunes enfants - ceux de la tranche d'âge de 0 à 3 ans - est des plus réduites en Uruguay. Pour parvenir à articuler travail et famille, nombre de mères ont recours à des solutions non institutionnelles, informelles, telles que les réseaux familiaux ou sociaux. C'est pour connaître les pratiques et les stratégies concrètes mises en oeuvre par les femmes en vue d'assumer leurs responsabilités familiales et de garde, tout en travaillant, qu'une étude de cas multiple sur la maternité et le travail salarié a été réalisée.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 304 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 294-304

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 305.43 BAT
  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 305.43 BAT
  • Bibliothèque : Institut national d'études démographiques. Service de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : G1 FUSU 2003
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.