Contributions à l'étude de l'instabilité induite par la lumière dans des solides inorganiques photomagnétiques

par Cristian Enachescu

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de François Varret.

Soutenue en 2003

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    Le travail développé dans cette thèse a pour but d'aider à la compréhension du mécanisme de photoexitation et de la bistabilité dans les composés à transition de spin. Le premier chapître de cette thèse est consacré à une présentation générale des composés à transition de spin et aux mesures expérimentales qui peuvent être réalisées pour caractériser la transition de spin. Puis nous faisons une courte révision de la transition thermique, de l'hystérésis correspondant et de la cinétique de la relaxation haut spin. La deuxième partie de la thèse commence en faisant une synthèse des caractéristiques générales de la photoexitation (effet LIESST), qui induit la transition bas spin. Dans la troisième partie nous présentons une détermination expérimentale précise du rendement quantique du processus de photoexitation faite sur un échantillon monocristallin du composé [Fe(pic)3]Cl2EtOH. Le quatrième chapître est dédié à la présentation de différents types d'hystérésis induits par la lumière dans les solides à transition de spin. La cinquième partie est consacrée à des études complémentaires en relation avec les propriétés d'hystérésis.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 136 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 530.41 ENA
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.