Régularité des solutions des équations stationnaires de Boussinesq en présence de thermocapillarité à la surface du liquide et Méthodes d'éléments finis mixtes

par Imad Choubanne

Thèse de doctorat en Mathématiques appliquées

Sous la direction de Luc Paquet.

Soutenue en 2003

à Valenciennes .


  • Résumé

    Dans ce travail, nous étudions l'existence, la régularité des solutions des équations de Boussinesq stationnaires de thermoconvection (équations de Navier-Stokes couplées avec l'équation de la chaleur) avec thermocapillarité à la surface du liquide dans des polygones et des prismes ainsi que des méthodes d'éléments finis classiques et raffinés pour calculer des approximations des solutions. L'étude du problème de Boussinesq linéarisé et la théorie de l'interpolation permettent d'établir la régularité de ces solutions dans des espaces à poids qui prennent en compte leur comportement singulier prés des sommets et des arrêtes. En conséquence, l'utilisation d'une méthode d'éléments finis classiques n'aboutit pas en général à un ordre optimal de convergence. On montre que des raffinements de maillages appropriés prés des sommets en 2-D et des arrêtes en 3-D, permettent de prouver de reconstituer le taux optimal de convergence.

  • Titre traduit

    Regularity of the solutions of the stationary Boussinesq equations with thermocapillarity effect on the surface of the liquid and mixed finite element methods


  • Résumé

    In this work, we study the existence and regularity properties of the stationary Boussinesq equations of thermoconvection (Navier-Stokes equations coupled with the heat equation ) with thermocapillarity effect on the surface of the liquid in polygonal and prismatic domains as well as the classical and refined finite element methods to compute approximations of the solutions. The problem of the regularity of the solutions of the nonlinear problem is reduced to the regularity of the solution of the of linearized Boussinesq problem by putting the nonlinear terms in the right-hand sides and using interpolation theory. It is proved that the solution belongs to suitable weighted spaces which take into account their singularities behaviour near the vertices and edges. Consequently to this singular behaviour, the use of the classical finite element method does not lead in general to an optimal order of convergence. It is shown that appropriate mesh refinements near the vertices in 2-D respectively near the edges in 3-D, allow us to restore the optimal rate of convergence.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (142 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p.137-142

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Service commun de la documentation. Site du Mont Houy.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : 900113
  • Bibliothèque : Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Service commun de la documentation. Site du Mont Houy.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 900114
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.