Troubles de la mémoire et de l'apprentissage dans la pathologie post-traumatique

par Wissam El-Hage

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Catherine Belzung.

Soutenue en 2003

à Tours  .


  • Résumé

    Ce travail comporte 2 parties. Validation du modèle animal de stress traumatique: exposition unique inévitable de souris au prédateur naturel (chat) durant 5min. Chez les souris traumatisées: Comparaison de 9 lignées distingue 3 profils de réactivité comportementale; Turnover des monoamines cérébrales augmenté dans hippocampe, hypothalamus et striatum; Administration répétée de fluoxétine abolit l'évitement des fécès de chat, sans effet du diazépam;. A court terme, altération des capacités d'apprentissage (J2-3) améliorée par la fluoxétine (non par diazépam); A long terme, augmentation du sursaut (J7), perturbation de l'anxiété dans labyrinthe en croix (J18), augmentation précoce (J11) et diminution tardive de la locomotion (J29-36), apprentissage altéré dans labyrinthe radiaire (J16-22) et test de reconnaissance spatiale (J26-28). Evaluation de la mémoire de travail et des fonctions exécutives chez des sujets traumatisés (33) vs témoins (30). Le traumatisme altère les tests de vitesse de traitement, de fonctions exécutives, de mémoire à court terme, de mémoire de travail (altération médiatisée par réduction de vitesse de traitement).


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This research includes 2 parts. Validation of an animal model of traumatic stress: unique unavoidable exposure of mouse to its natural predator (cat) during 5min. In exposed mice: The comparison of 9 strains showed 3 distinct groups in behavioral reactivity; Turnover rates of cerebral monoamines were increased in hippocampus, hypothalamus and striatum; Repeated administration of fluoxetine abolished avoidance of the cat feces, without effect of diazepam;. At short term, learning impairments (J2-3) ameliorated by fluoxetine (not by diazepam); At long term, increased startle reflex (J7), decreased anxiety-like behaviour in the elevated plus maze (J18), initially increased locomotor activity (J11) and subsequently decreased locomotor activity (J29-36), learning disabilities in the radial maze (J16-22) and in the spatial configuration of objects recognition test (J26-28). Assessing trauma-related impairments of working memory and executive functions in traumatized patients (33) vs control (30). We found trauma-related impairments of processing speed, executive functions, short-term memory and working memory (processing speed mediation).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 283 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 213-228

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS-2003-TOUR-4001(1er ex.)
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS-2003-TOUR-4001(2e ex.)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.