Particularités génétiques des souches de Pseudomonas aeruginosa isolées au cours de la mucoviscidose et identification d'une neuraminidase

par Philippe Lanotte

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Roland Quentin.

Soutenue en 2003

à Tours .


  • Résumé

    Des particularités génétiques des souches de Pseudomonas aeruginosa impliquées dans la mucoviscidose ont été mises en évidence sur une collection de 162 souches de P. Aeruginosa. Quatre-vingt une souches provenant de patients atteints de mucoviscidose (CF), 69 souches non-CF (27 urinaires, 25 pulmonaires, 17 cutanées) et 12 souches de référence. Ces particularités reposent : sur l'existence de génogroupes particuliers, définis par RAPD et PFGE, rassemblant les souches CF et présentant des liens génétiques particuliers avec les souches non-CF ; sur une prévalence du phénotype mutateur plus grande ainsi qu'une prévalence significativement plus élevée des gènes exoS, codant l'exoenzyme S et nan1 codant une protéine ayant des homologies avec les neuraminidases bactériennes, pour les souches CF. Le support génétique d'une neuraminidase de P. Aeruginosa a été identifié et la production de cette enzyme lors de l'infection chez l'homme confirmée par détection d'anticorps spécifiques

  • Titre traduit

    Genetic features of Pseudomonas aeruginosa strains isolated during cystic fibrosis and identification of a neuraminidase


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Genetic features of Pseudomonas aeruginosa isolates from cystic fibrosis (CF) patients were studied on 162 isolates from five different ecological origins, 81 were from CF patients, 69 were non-CF isolates : urine (n=27), 25 pulmonary (n=25), wound (n=17) and 12 reference strains. These features are based on peculiar genetic links determined by RAPD and by PFGE, by the high prevalence of exoS (encoding exoenzyme s) and nan1 (encoding a protein which shares homologies with neuraminidase previously described) virulence factor genes in CF isolates and by the high prevalence of mutators. The genetic support of neuraminidase activity in P. Aeruginosa was identified and the in vivo production of this enzyme was confirmed by anti-Nan1 antibodies detection in sera of CF patients chronically infected by the bacteria

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 176-[28] f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 160-176

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Médecine.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T SC VIE TOURS 2003 6
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T SC VIE TOURS 2003 6 (2e ex)
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 3246
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.