Rivarol face à la Révolution (1753-1801)

par Valérie Baranger

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Jean-Pierre Brancourt.

Soutenue en 2003

à Tours , en partenariat avec Université François Rabelais. UFR de droit, d'économie et des sciences sociales (Tours) (autre partenaire) .


  • Résumé

    "Quatre observateurs ont, dès le début, compris le caractère et la portée de la Révolution française : Rivarol, Malouet, Gouverneur Morris et Mallet du Pan. " Si l'affirmation de Taine est exacte, elle justifie l'intérêt porté aux écrits de Rivarol. Né en 1753, mort en 1801, il fut le premier à s'interroger sur les origines intellectuelles de la Révolution, à en comprendre le mécanisme et à en discerner le dynamisme. Contre-révolutionnaire, sa pensée politique présente néanmoins l'originalité d'avoir intégré l'esprit des Lumières. Il y a, dans sa quête de la vérité, deux attitudes bien distinctes : la narration critique de la Révolution et l'ébauche d'une théorie du corps politique correspondant à une conception précise des fins naturelles de l'humanité et les moyens de la réaliser. Ces deux axes forment l'objet de cette présente étude.

  • Titre traduit

    Rivarol and the Révolution (1753-1801)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 437 f.
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 345-366. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Sciences sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TD77
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Sciences sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TD78
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.