Rivarol face à la Révolution (1753-1801)

par Valérie Baranger

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Jean-Pierre Brancourt.

Soutenue en 2003

à Tours , en partenariat avec Université François Rabelais (Tours). UFR de droit, d'économie et des sciences sociales (autre partenaire) .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Rivarol and the Révolution (1753-1801)


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    "Quatre observateurs ont, dès le début, compris le caractère et la portée de la Révolution française : Rivarol, Malouet, Gouverneur Morris et Mallet du Pan. " Si l'affirmation de Taine est exacte, elle justifie l'intérêt porté aux écrits de Rivarol. Né en 1753, mort en 1801, il fut le premier à s'interroger sur les origines intellectuelles de la Révolution, à en comprendre le mécanisme et à en discerner le dynamisme. Contre-révolutionnaire, sa pensée politique présente néanmoins l'originalité d'avoir intégré l'esprit des Lumières. Il y a, dans sa quête de la vérité, deux attitudes bien distinctes : la narration critique de la Révolution et l'ébauche d'une théorie du corps politique correspondant à une conception précise des fins naturelles de l'humanité et les moyens de la réaliser. Ces deux axes forment l'objet de cette présente étude.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 437 f.
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 345-366. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Sciences sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TD77
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Sciences sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TD78
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.