Criblage de structures chimiques : modèles de composants pour l'électronique moléculaire

par Cédric Hortholary

Thèse de doctorat en Électronique moléculaire

Sous la direction de Christophe Coudret et de Jean-Pierre Launay.

Soutenue en 2003

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Screening of molecular wires and switches


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le domaine de l'électronique moléculaire suscite un intérêt croissant, aussi bien dans le milieu de la recherche que dans celui de l'industrie. Près de trente années de recherche sur ce thème ont permis de développer des outils théoriques et expérimentaux pour étudier le comportement électrique de molécules susceptibles de remplir, par exemple, les fonctions de fils ou de commutateurs. Durant ce travail de thèse, nous nous sommes intéressés à de telles molécules, tant du point de vue de la synthèse que de celui de la caractérisation de leurs propriétés. Une part conséquente des synthèses réalisées s'appuie sur les propriétés remarquables d'un complexe cyclométallé de ruthénium, qui autorise la mise en œuvre de techniques issues de la chimie organique, comme celles de purification ou de caractérisation. La plupart des molécules obtenues ont été greffées sur des surfaces d'or en couches auto-assemblées. La microscopie à effet tunnel nous a permis de caractériser la morphologie de monocouches électro-actives, avant d'en étudier la réponse cinétique par des techniques électrochimiques. Les constantes de vitesse de transfert électronique hétérogène, à travers des squelettes conjugués de type oligo(phénylèneéthynylène) de différentes tailles, ont ainsi pu être déterminées. Elles renseignent sur l'aptitude de tels oligomères à remplir la fonction de fil moléculaire, et viennent compléter des informations que nous avons obtenues par l'étude de complexes dinucléaires à valence mixte.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 158 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. à la fin des chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2003TOU30227
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.