Etude de la morphogénèse au cours du développement et de l'évolution : caractérisation fonctionnelle du gène ovol/shavenbaby chez la drosophile

par Isabelle Delon

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire et cellulaire du développement

Sous la direction de François Payre.

Soutenue en 2003

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Study of morphogenesis during development and evolution : fonctional characterization of ovol/shavenbaby gene in Drosophila


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Un mécanisme fondamental du développement embryonnaire est l'acquisition de la forme tridimensionnelle des cellules et des tissus, la morphogenèse. Les données récentes convergent vers l'importance pour la morphogenèse de l'organisation des réseaux de filaments intracellulaires, et notamment les microfilaments d'actine. Pour contribuer à la compréhension des mécanismes moléculaires de la morphogenèse, nous étudions le contrôle génétique de la différentiation de l'épiderme chez la drosophile. Des travaux antérieurs de l'équipe ont permis d'identifier le médiateur principal des voies de signalisation EGF-R/DER et Wnt/Wingless qui contrôlent la différentiation épidermique : le gène ovo/shavenbaby (svb). Le gène ovo/shavenbaby (svb) fait partie d'un locus complexe codant pour une famille de protéines à fonctions somatiques et germinales. L'activité du facteur de transcription Svb est requise pour les changements de forme cellulaire accompagnant la différentiation épidermique chez la drosophile. Nous montrons que Svb a un rôle général dans la formation des extensions cytoplasmiques épidermiques embryonnaires et adultes, via son action sur la réorganisation du cytosquelette d'actine. L'expression spatio-temporelle de svb doit être finement régulée pour une morphogenèse correcte. Cette expression est contrôlée par des régions de régulations modulaires que nous avons caractérisées. De plus, nous montrons que des modifications de la régulation de svb ont été utilisées de manière réitérée au cours de l'évolution pour générer une diversité morphologique de la cuticule larvaire, montrant l'importance de cette régulation aussi bien pour l'ontogenèse que pour la phylogenèse.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 93 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 82-93

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2003TOU30046
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.