Mines et métallurgies antiques au Pays Basque, un vecteur de romanisation : un vecteur de romanisation ?

par Argitxu Beyrie

Thèse de doctorat en Sciences de l'Antiquité

Sous la direction de Robert Sablayrolles.

Soutenue en 2003

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Traditionnellement considérée comme une région peu marquée par la conquête et la domination romaine, l'extrémité occidentale des Pyrénées a livré de nombreux vestiges d'exploitations métallifères antiques (or, cuivre, plomb, argent et fer). Dans un tel contexte archéologique, il s'agissait d'évaluer l'importance de l'activité minière et métallurgique antique au Pays Basque, mais aussi de mesurer les effets de la romanisation sur ce secteur d'activité économique. Plus globalement, il fallait définir le rôle de l'industrie minière dans le processus d'intégration et de romanisation des territoires sud-aquitains. Cette analyse a été réalisée par le biais d'une approche diachronique retraçant les grandes lignes de l'histoire minière du Pays Basque. Au sein d'un foyer minier et métallurgique pluri-millénaire, la production ancienne de fer, manifestement importante et paradoxalement ignorée, méritait un éclairage particulier. Une part importante de la recherche est donc consacrée à l'étude originale de trois centres sidérurgiques antiques découverts dans la vallée de la Nive et dans celle des Aldudes.

  • Titre traduit

    Ancient mines and metallurgies in the Basque Country : a romanisation vector ?


  • Résumé

    Traditionally regarded as an area little marked by the conquest and the Roman domination, the western of the Pyrenees delivered a lot of vestiges of ancient metalliferous exploitations (gold, copper, plumb, silver and iron). In such an archaeological context, the question was to evaluate the importance of the ancient mining and metallurgical activity in the Basque Country, but also to measure the effects of the romanisation on this industrial economic branch. Overall, it was necessary to define the role of mining industry in the process of integration and romanisation of the south-Aquitanian territories. This analysis was carried out by the means of a diachronic approach of the Basque Country mining history. Within a pluri-millenium mining and metallurgical hearth, the ancient iron production, obviously important and paradoxically ignored, was in need of a particular lighting. A significant part of the research is thus devoted to the original study of three ancient iron production districts discovered in the Nive and Aldudes valleys.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (247 f., sans pagination)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury car non corrigée dans les 3 mois réglementaires
  • Annexes : Bibliogr. f. 214-243

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Robert Etienne.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2003 BEYRIE
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.