Etica y exclusión : las reglas del juego del mercado solidario de cafe

par Alma Amalia González Cabañas

Thèse de doctorat en Études sur l'Amérique latine

Sous la direction de Thierry Linck.

Soutenue en 2003

à Toulouse 2 en cotutelle avec México .


  • Résumé

    Dans la production des aliments, peut-être davantage que dans toute autre discipline, la mondialisation est caractérisée par une commercialisation croissante des valeurs symboliques. Lorsque la gestion de ces valeurs reste entre les mains des grandes corporations, il peut s'agir simplement d'une expression supplémentaire des pressions uniformisantes propres à la mondialisation. D'autre part, quand la gestion de ces valeurs correspond à des fins solidaires, autonomes et démocratiques, il peut s'agir de l'expression de nouvelles demandes et formes de lutte sociale. Dans l'un et l'autre cas, l'importance du phénomène justifie qu'il faille étudier avec attention les procédés économiques sous-jacents et leurs articulations avec les dynamiques sociales. En théorie, la valorisation des symboles procède de l'incorporation des procédés produits de ressources non-matérielles avec l'apanage de biens collectifs. Problème que l'économie ne peut éclairer sans mettre en question ses fondements individualistes ni redéfinir les limites de son champ épistémologique. L'incorporation des paysans indiens dans le marché solidaire de café leur a permis l'accès à de meilleurs prix de production. En plus, les organisations paysannes ont une vaste expérience pour comprendre comment les valeurs éthiques s'incorporent à la production et se reflétent dans un prix juste. Les valeurs éthiques partagées entre les consommateurs et les producteurs n'existent pas à l'origine. Il est nécessaire de les construire et les valider grâce à la définition de règles et critères qui se concrétisent en un procédé de certification. Les règles qui dirigent le marché solidaire ont facilité son fonctionnement, mais en même temps, ont limité la portée de la proposition comme modèle économique alternatif promouvant le développement rural que réfute la logique économique en préférant l'incorporation des valeurs éthiques. L'énoncé est entièrement valide, bien qu'il affronte les problèmes sans les résoudre, surtout parce qu'il n'échappe pas à la logique économique. Il est donc nécessaire de définir le mécanisme d'accès et de régulation au marché solidaire comme un moyen de maintenir ses avantages. Régularisation qui, une fois de plus, s'exerce sur les paysans, générant l'exclusion et peut-être causant des nuances de discrimination.

  • Titre traduit

    Ethics and exclusion : the rules of the marketing game of fair trade coffee


  • Résumé

    In food production, perhaps more than in other areas of activity, globalization is seen as a business of marketing symbolic values. When the management of these values remains in the hands of large corporations, it can be treated simply as one more expression of globaliation's own pressures towards uniformity. On the other hand, when the management of these values aims towards solidarity, autonomy and democracy, it can deal with the expression of new demands and forms of social struggle. In both cases, the importance of the phenomenon justifies a thorough study of the underlying economic processes and symbols and its effect on the social dynamic. In the theorical perspective, the symbolic values come from the incorporation of non-material resources that favor the collective welfare. This brings up a problem that economics cannot deal without questioning its fundamental basis or redefining what is encompassed in its epistemological field. The integration of indigeneous farmers into the fair trade coffee market meant better prices for their products. Equally, it has been a long and difficult experience for the farmers organizations to understand how to include ethical values in their production practices which would be reflected in better prices to the producer. The ethical values shared between consumers and producers have not existed before in this context, therefore it is necessary to introduce them and to learn how to validate them by defining the rules and criteria that can be utilized in establishing a certification process. The rules and certification process which regulate fair trade have facilitated its operation, but at the same time have limited the scope of the proposal as an alternative economic model that promotes local development. Economic logic is refuted by these rules, which prefer the incorporation of ethical values. The approach is totally valid, but it is faced withy still unresolved problems, especially why it can't escape economic logic. It is therefore necessary to define the access and regulation mechanism of the fair trade market in a manner that it can maintain its advantages. Regulation, once again, tends to exclude and perhaps cause discrimination against the farmers.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 222 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 51-54

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.