Evolution du métier d'agriculteur, nouvelles formes de coordination et incidences des politiques structurelles

par Bernard Mondy

Thèse de doctorat en Études rurales

Sous la direction de Pierre Muller.

Soutenue en 2003

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Le modèle de l'agriculteur issu de l'agriculture du fordisme s'est d'autant plus effrité : que la diversification des activités agricoles, liée aux nouvelles fonctions de l'agriculture est intervenue ; que la demande sociale s'est transformée, y compris concernant la demande alimentaire, en demande de qualité des produits, de l'environnement, des ressources naturelles. Le métier d'agriculteur relève de plusieurs logiques : nourrir les hommes (monde civique), faire partie d'une communauté, d'un groupe, d'un terroir (monde domestique), intégrer l'économie de marché (monde marchand), standardisation des produits, des moyens, des techniques de production (monde industriel). La pratique du métier d'agriculteur relève donc d'une combinaison complexe et hasardeuse entre ces différentes logiques. Nous assistons donc à une recomposition du métier que l'on peut étudier au travers d'initiatives ou de pratiques innovantes menées par certains agriculteurs.

  • Titre traduit

    Evolution of trade of farmers


  • Résumé

    When one speaks of the "identity crisis" affecting farmers, one refers to the growing inadequacy between the mainstream professional model and the evolutions in society and economy. This evolution has effects too various to be recognized by the whole professional group. The professional model, a by-product of fordism, is crumbling because : of the revised functions of agriculture which promote practising a variety of activities; of the public request for quality in food products, environment and natural resources management. The trade of farmers uses several logics : feed humanity (civic world), being part of a community, a group, a local area (domestic world), using standards in products and process (industrial world), being part of the market economy (trade world). Being a farmer supposes one masters the complex, and risky, ability to combine these logics at one time. We attest of this recombination, as an answer to socio-economic demands, by a study of initiatives and innovation in farmers groups. Case studies using the theories elaborated by R. Sainsaulieu (the mechanism of identity building), P. Bourdieu (the habitus), C. Dubar (the double transaction), and L. Boltanski and L. Thévenot (the conventions), will help us in the drawing of new paradigms for the trade farmer.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.(575 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 547-575

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.