Culture et communication parents-enfants : incidence de la culture française et de la culture tchèque sur la communication dans des duos mère-enfant et père-enfant

par Stefan Bartanusz

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Alain Baubion-Broye et de Lenka Sulová.

Soutenue en 2003

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Dans notre recherche, nous mettons en parallèle les conduites communicationnelles dans les duos pères-enfant et mères-enfant au sein d'une même culture (comparaison intraculturelle) puis au sein de deux cultures différentes, en France et en République tchèque (comparaison interculturelle). Pour réaliser cette démarche, nous avons choisi la situation de lecture d'un livre illustré. Les enfants sont des premiers-nés âgés de 2 ans et demi à 3 ans, vivant avec leurs deux parents issus de la classe moyenne. Au total, le nombre de sujets étudiés est de 28. Les enfants sont répartis de manière équilibrée : 14 Français et 14 Tchèques (7 filles et 7 garçons). Les résultats nous amènent à conclure qu'effectivement d'un côté, la culture intervient chez les représentants d'un même pays comme un facteur plutôt universel qui détermine la façon de communiquer au sein de la famille, et d'un autre côté, elle apparaît comme un facteur de spécification lié à la culture du pays d'appartenance.

  • Titre traduit

    Culture and communication between the parents and their young infants : influence of the French and Czech culture to the communication in the dyads mother-infant and father infant


  • Résumé

    We compare the communicative behaviour within the duos fathers-infant and mothers-infant within one culture (intracultural comparison) then those between France and the Czech Republic (intercultural comparison). Thus we examined the structural, functional and pragmatic aspects of the parents-child communication. To realise this approach we have chosen the situation of the reading of an illustrated book. We worked with middle-class families. The infants are first born, aged between 30 and 36 months, living with their two parents. The total number of subjects is 28. The children are divided in a balanced way: 14 French and 14 Czech, and in every sample 7 boys and 7 girls. Thus our results indicate, that indeed in the one hand, the culture plays the role of universal factor which determines the way of the communicating in the family and, in the other hand the culture seems to act as a factor of specification which is linked to the country of origin.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 227 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 215-226

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.