Approche en discours de la réduction des termes complexes dans les textes spécialisés

par Marie-Paule Jacques

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Andrée Borillo.

Soutenue en 2003

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    L'étude analyse l'effacement des constituants majeurs de termes complexes, expansion ou tête, et en dégage les mécanismes en analysant deux corpus de textes spécialisés rédigés en français. L'effacement de l'expansion relève de mécanismes identiques dans les deux corpus. Il s'agit soit de reprises anaphoriques, soit d'emplois qui mettent en jeu une interprétation par défaut : le terme réduit renvoie préférentiellement à l'un des termes complexes du domaine. L'effacement de la tête manifeste des divergences entre les deux corpus analysés. Dans l'un, ces termes réduits sont en voie de lexicalisation. Dans l'autre, ils sont en majorité dus à une ellipse métonymique. On a donc, pour un même effacement formel, soit formation d'unités lexicales, soit exploitation d'un mécanisme discursif, ce qui montre qu'il n'y a pas de correspondance stricte entre la forme de la réduction et les mécanismes qui la provoquent. L'étude montre en outre l'importance des spécificités du corpus en ce qui concerne le repérage automatique des reprises anaphoriques (tête du terme complexe).

  • Titre traduit

    Discourse approach to the reduction of complex terms within specialized texts


  • Résumé

    The thesis is concerned with deletion of one of the major constituents of complex terms: expansion or head. Analyzing two corpora of French written specialized texts, the mechanisms of these deletions are highlighted. The deletion of the expansion is due to identical mechanisms in both corpora. The reduced term may be anaphoric, i. E. Co-referent with a preceding complex term, or it may rely on a kind of default interpretation, i. E. One reduced term is preferentially used instead of one particular complex term. The deletion of the head makes use of distinct mechanisms in each corpus. For one of these, the deletion is due to a lexicalisation process: reduced terms must be known as such, the text strongly underdetermines their relation to the complex terms to which they relate. For the other one, it is mostly a discourse phenomenon: ellipsis based on metonymy. The last chapter of the thesis sketches an automatic retrieval of anaphoric reduced terms. This shows that differences between the corpora must be taken into account in order to improve automatic retrieval.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 339 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 313-323

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.