Psychologie du raisonnement défaisable : effets de suppression et propriétés de l'inférence non monotone

par Jean-François Bonnefon

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Denis J. Hilton.

Soutenue en 2003

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Cette thèse adopte une double perspective sur le raisonnement défaisable, soit le fait de (a) tirer une conclusion alors que certaines informations additionnelles pourraient nous en empêcher, ou (b) ne pas tirer une conclusion alors que nous l'aurions fait en l'absence de certaines informations. La première perspective est pragmatique : nous suggérons que les effets de suppression sont dus à la lecture pragmatique de certaines classes d'énoncés conditionnels. Nous étudions deux de ces classes, les préconditionnels et les conséquentiels. La deuxième perspective considère les propriétés qui régissent la combinaison de plusieurs règles par défaut du type  "les A sont généralement des B". Cette perspective s'inscrit dans une tradition interdisciplinaire associant la psychologie et l'intelligence artificielle. Nous offrons un double test expérimental de l'ensemble de propriétés dit "Système P", ainsi que de la monotonie rationnelle et de la préservation de l'ambigui͏̈té.

  • Titre traduit

    The psychology of defeasible reasoning : suppression effects and the properties of non-monotonic reasoning


  • Résumé

    This dissertation provides a twofold perspective on defeasible reasoning, that is, (a) inferring a conclusion while some additional information may have prevented us to do so, or (b) not inferring a conclusion while we may have done so had some information been absent. The first perspective is pragmatic: We argue that that suppression effectsʺ are due to the pragmatic reading of some classes of conditional statements. We study two of those special categories, preconditionals and consequentials. The second perspective addresses the properties which hold when combining several default rules of the form As generally are Bsʺ. This perspective relates to an interdisciplinary tradition involving both psychologists and AI specialists. We present two experimental investigations of properties collectively known as "System P", as well as of rational monotony and ambiguity preservation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 159 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 149-156

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.