Le grotesque sudiste dans l'œuvre romanesque de Harry Crews

par Maxime Lachaud

Thèse de doctorat en Anglais

Sous la direction de Wendy Harding.

Soutenue en 2003

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Entre réalisme grotesque et étrangeté gothique, l'œuvre de Harry Crews érige la tradition sudiste post-faulknérienne au rang de manifeste esthétique. L'auteur dépasse le conflit et la dualité cartésienne du corps et de l'esprit pour présenter des personnages qui trouvent l'esprit, ou qui le cherchent, à travers le corps. Son grotesque se ressent dans cette "théologie du corps" et dans une physicalité inspirée de l'environnement "white trash" dans lequel il a grandi. Face à la domination du corps dans la vie des personnages, deux attitudes se révèlent : soit un sentiment d'aliénation, qui renvoie aux théories de Kayser, soit une acceptation (Bakhtine). L'œuvre de Crews se poserait donc comme une sorte de réconciliation entre le grotesque médiéval et le grotesque romantique, entre la bouffonnerie rabelaisienne et la noirceur existentielle. En se livrant à des rituels "carnavalesques" pour imposer de l'ordre et de la discipline dans leur existence, les personnages traduisent ce concept bakhtinien dans un conflit individuel, une aliénation. L'œuvre de Crews apporte une lumière nouvelle et déroutante sur la tradition grotesque en la confrontant à une métaphysique de l'abject dans un Sud "hanté" par la Foi.

  • Titre traduit

    The Southern grotesque in the novels of Harry Crews


  • Résumé

    Between grotesque realism and Gothic strangeness, Harry Crews's novels transform the post-Faulknerian Southern tradition into an aesthetic manifesto. The author goes beyond the Cartesian conflict between mind and body to present characters who find, or try to find, the spiritual through the corporeal. Crews's grotesque can be felt in this "theology of the body" aund in a physicality inspired by his white trash education. In response to the domination of the body in the characters's lives, two attitudes can be found : a feeling of alienation, that brings us back to Kayser's theories, or acceptance (Bakhtin). Thus, Crews's work would be a kind of reconciliation between the medieval and the Romantic grotesque. Through "carnivalesque" rituals, the characters want to impose order and discipline on their lives and translate this Bakhtinian concept into a personal conflict, an alienation. The fictions of Crews enlighten in a challenging way the grostesque tradition through a metaphysics of abjection in a South "haunted" by Faith.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 339 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 297-334. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.