La luxure sous contrôle : corps et sexualité citoyenne selon les manuels d'urbanité dans le Vénézuela du XIXe siècle : 1825-1854

par Carmen Díaz Orozco

Thèse de doctorat en Études sur l'Amérique latine

Sous la direction de Jacques Gilard.

Soutenue en 2003

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Après l'Indépendance, les élites éclairées vénézuéliennes doivent assumer la mise en forme des bases juridiques et politiques du nouvel Etat. Les anciennes conduites étant, d'après les nouvelles valeurs, assimilées à la barbarie, il s'agit de modeler le citoyen de l'avenir. D'où l'apparition de textes para-littéraires chargés de fixer une autre sensibilité. Connus comme "manuels d'urbanité", souvent réédités au XIXe siècle, ces ouvrages traitent de l'hygiène du corps et de la langue des citoyens, prônent le respect des hiérarchies et contrôlent la communication entre les genres. Le plus important est le livre de Manuel Antonio Carreño, qui réactive les principales valeurs de la pensée chrétienne en rapport avec la sexualité des individus. Bien que le mot de sexualité ne figure pas chez Carreño, nous montrons que, dans la construction du citoyen de la nouvelle république, les codes de la courtoisie sont une excuse efficace pour réguler les pulsions sexuelles les plus élémentaires et les inscrire dans l'institution conjugale, afin d'assurer le progrès et l'ordre et de promouvoir toutes les valeurs de la civilisation.

  • Titre traduit

    Constrained lust. Urbane body and sexual manners according to the manuals of proper social behavior in Venezuela during the XIX century : 1825-1854


  • Résumé

    After gaining independence from Spain, Venezuelan upper classes had to establish the theoretical basis of the new republic, as well as elaborate the new legal and political foundations. Also the character of the citizenship should be shaped according to the new values, since the old ones were considered barbarian. In this context appeared a number of writings which were committed to the task of forming the new sensibilities. Known as "manuals to be urbane", they were meant to sanitize the ways of using the body and the language of individuals, as well as ratifying the due respect to hierarchy and regulate the contact between genders.  Within this writings stands out the "Manual de Urbanidad" by Manuel Antonio Carreño, who presents an interpretation of Christian thinking related to sexuality.  In spite that the term sexuality does not appear in the manual, our analysis show that, in the effort to mold the citizen of the new republic, the argument in behalf of good manners is used by Carreño to put order in the primary sexual drive of individuals, restricting them to exercise it only within the confines of legitimate marriage, in behalf of the values of a civilized society.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 355 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.330-355

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.