Mohammad-Ali Djamalzadeh et la littérature européenne

par Majid Yousefi Behzadi

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Andrée Mansau.

Soutenue en 2003

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse se repose sur la présentation de la littérature européenne à travers l'oeuvre de Mohammad-Ali Djamalzadeh, en particulier, "Il était une fois" (Yeki bud yeki nabud), qui eut un succès inouï dans la société iranienne en 1921. C'est à partir de cette date que la littérature iranienne commença à présenter un caractère moderne et ouvrit ses portes à la culture occidentale. Le Romantisme et le Réalisme sont deux termes essentiels pour trouver les origines de l'influence occidentale sur Djamalzadeh, ce qui nous permet de réaliser une étude comparative entre "La visite de minuit" et "Atala" de Chateaubriand et entre "Le vagabond du royaume" et "Le vagabond" de Guy de Maupassant et ainsi que "Le persan est du sucre" et "La dernière classe" d'Alphonse Daudet. La démarche de Djamalzadeh pour réconcilier la mentalité iranienne avec la littérature européenne est liée à l'évolution d'une nouvelle écriture (simple) dont "L'humaine tragédie" et "Putois" d'Anatole France furent lus par les lecteurs iraniens sous forme d'une adaptation (Traduction libre). Le Classicisme exerça aussi une influence profonde chez Djamalzadeh, soit par l'inspiration morale des auteurs classiques, soit par le choix des thèmes sociaux dont "L'avare" de Molière et les oeuvres théâtrales de Schiller furent traduits en iranien dans le cadre d'un projet éducatif. Nous pouvons dire que la littérature moderne iranienne avec Djamalzadeh se fit le "porte-parole" de la littérature occidentale. Le plan de cette thèse comporte trois parties qui ont permis de développer les pistes de recherche dont l'essentiel était de mettre l'accent sur la création littéraire de Djamalzadeh sous l'influence de la littérature européennne.

  • Titre traduit

    Mohammad-Ali Djamalzadeh and European literature


  • Résumé

    The aim of this thesis is to study the influence of European literature on the works of Mohammad-Ali Djamalzadeh and especially on "Il était une fois" (Yeki bud yeki nabud) whose unique success in 1921 left a lasting mark on Iranian society. From that date, Iranian literature opened up to western culture and entered modernity. Romantism and Realism are extremely tools to identify the origins of western influence on Djamalzadeh. A comparative study between "La visite de minuit" and "Atala" by Chateaubriand on the one hand and "Le vagabond" by Guy de Maupassant and "Le persan est du sucre" and "La dernière classe" by Alphonse Daudet on the other hand is therefore quite relevant. Djamalzadeh's attempt to reconcile the Iranian mindset with European literature is linked to the development of a new simpler style of writing. Indeed "L'humaine tragédie" and "Putois" by Anatole France were discovered by Iranian readers as adaptations or free translations. Classicism also influenced Djamalzadeh deeply either through the moral inspiration of classical writers, or through the choice of social themes. "L'avare" by Molière and Schiller's plays have been translated into Iranian within the framework of an educational project. Modern Iranian literature then gives a voice to European literature, thanks to Djamalzadeh. This thesis is made up of three parts whose main aim is to stress to what extent European literature has influenced Djamalzadeh's literary creativity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 394 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 368-393. Résumés en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.