Les rapports entre la théosophie et la naissance de la peinture non-figurative

par Sébastien Lefebvre

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Claude Bédat.

Soutenue en 2003

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Le terme de théosophie est souvent associé aux premiers peintres non-figuratifs. Pourtant peu de critiques ont approfondi la question, estimant que le fait relevait de la sphère personnelle et non d'un intérêt plastique. Néanmoins, l'émergence d'une nouvelle forme de peinture est intimement liée aux idées d'une époque : à la fin du XIXe siècle, la rapide industrialisation est ressentie comme une perte spirituelle pour beaucoup. Fondée en 1875 par H. P. Blavatsky, la Société Théosophique concrétisait ces nouvelles aspirations. Elle prétendait concilier les contraires : la Religion et la Science, l'Orient et l'Occident pour retrouver une Unité Originelle. Elle contribua à populariser les philosophies de l'Inde. Les ouvrages de Leadbeater et de Besant contenaient de nombreuses illustrations relatives à l'aura, cet halo coloré entourant tout être humain. Rudolf Steiner, éditeur du "Traité des couleurs" de Goethe, sut tirer des applications pratiques. A partir de là, les artistes disposaient d'un répertoire plastique : couleurs et formes pouvaient exprimer directement le spirituel. Par exemple, Kandinsky évoquera la "nécessité intérieure" ; Mondrian recherchera l'harmonie à travers les oppositions perçues comme complémentaires ; tous font état d'une idéologie donnée pour justifier le passage vers une nouvelle forme de peinture.

  • Titre traduit

    Connections between the theosophy and the birth of non-representational painting


  • Résumé

    The term of theosophy is often associated to the first non-representational painters. However few criticisms deepened the question considering that the fact recovered from the personal sphere and not of a plastic interest. Nevertheless, the emergence of a new shape of painting depends on the ideas of time : at the end of the nineteenth century, the fast industrialization is felt as a spiritual loss for many. Founded in 1875, the Theosophical Society gave concrete expression to theses new expectations. It claimed to reconcile opposite : the Religion and the Science, the East and the West to find an original Unity. It contributed to popularize the Indian philosophy. The works of Leadbeater and Besant contained numerous illustrations relatives to the aura, the coloured halo surrounding every human being. Rudolf Steiner, publisher of the "Treaty of colours" of Goethe, deduce practical applications of it. From there, the artists had a plastic repertory : colours and forms could directly expressed the spiritual. For example, Kandinsky will evoke the "internal necessity" ; Mondrian will look for an harmony through the oppositions perceived as additional. All state an ideology given to justify the passage towards a new shape of painting.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (380, 100 f.)
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. f. 355-375

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2910
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.