Calendriers familiaux et rapport au temps : la diversification des comportements et des parcours familiaux en Europe

par Laurence Charton

Thèse de doctorat en Sciences sociales. Cultures et sociétés en Europe

Sous la direction de Pascal Hintermeyer.

  • Titre traduit

    Family calendars and temporality : the diversification of family behaviours and courses in Europe


  • Résumé

    Des changements importants ont marqué les quatre dernières décennies des sociétés occidentales, tant dans les modes d'organisation de la production, de régulation des états sociaux, des conceptions de la famille que des rapports sociaux de sexe. Ces changements sont indissolublement liés, entraînés dans une dynamique sociale. Un moyen d'appréhender cette évolution sociale peut consister à cerner l'évolution des modes de formation des familles en utilisant divers terrains d'observation, collectes de données et méthodes d'analyses. Cette recherche, s'inscrivant dans cette perspective, comprend trois approches spécifiques. La première est une présentation des travaux théoriques et empiriques ayant trait à l'évolution de la famille contemporaine. Dans une deuxième partie, les changements familiaux sont appréhendés à partir des enquêtes rétrospectives des années 1990 sur la famille et la fécondité de l'ONU et des méthodes d'analyse des biographies. Les processus de première mise en couple, du devenir de la cohabitation hors mariage, d'un mariage et de la première naissance sont notamment analysés. Une approche comparative entre pays aux situations familiales variables (France, Italie, Suède, Suisse) révèle l'absence d'un modèle familial unique au sein de chaque pays et en Europe, à la faveur d'une diversification des comportements et des parcours familiaux. La troisième partie est consacrée à saisir le sens donné à différentes étapes et trajectoires familiales en analysant les récits de vie de seize femmes, collectés dans une région française. Au-delà des motivations pour justifier des choix et des comportements familiaux, le sens que l'acteur social donne à son monde et sa manière de s'y inscrire sont appréhendés. Il est montré, en définitive, que les différents rapports au temps sont corrélés aux choix qui orientent les parcours familiaux, et qu'ils donnent à ceux qui les vivent des significations variables.


  • Résumé

    Important changes marked the last four decades of Western societies, as much as in the ways of production organisation, the regulation of the social states and the make-up of the family as in the social relations of sex. These changes are indissociable, inherent in today's social dynamics. The question consists of apprehending this social evolution. One way to achieve this could be to determine the evolution of how families are formed by using various grounds of observation, data collection and analysis methods. This research is constituted of three parts each corresponding to a specific approach of contemporary family changes. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (iii-546 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 463-507

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2003,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2003,2
  • Bibliothèque : Institut national d'études démographiques. Service de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : J1 CHAR 2003/1
  • Bibliothèque : Institut national d'études démographiques. Service de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : J1 CHAR 2003/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.