Les Critères d'évaluation de la dimension culturelle de la compétence langagière en français langue étrangère

par Emmanuelle Huver

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jean-Christophe Pellat.

Soutenue en 2003

à Strasbourg 2 .


  • Résumé

    Actuellement, l'évaluation est à l'honneur en didactique des langues, comme l'atteste la parution de nombreux travaux traitant de cette question. Or, une analyse des activités d'évaluation actuellement proposées montre que nombre d'entre elles relèvent plus d'un contrôle linguistique que d'une réelle évaluation de la compétence langagière dans ses différentes dimensions, dont notamment la dimension culturelle. Notre travail a pour objectif de construire une évaluation de la compétence qui va dans le sens des instructions du Conseil de L'Europe, et plus particulièrement, de proposer une critériation de la dimension culturelle de la compétence langagière. Pour cela, nous avons adopté la démarche suivante : Elaboration d'un modèle de compétence langagière tripartite incluant : une dimension linguistique renvoyant à la forme et au sens des différentes unités de la langue ; une dimension pragmatique renvoyant aux actes de parole et à leur mobilisation dans une situation de communication donnée ; une dimension culturelle renvoyant aux paramètres culturels de l'utilisation de la langue ; Recherche d'une sous-catégorisation homogène de cette dimension culturelle, ce qui aboutit à sa bipartition, le critère sociolinguistique prenant en charge les aspects sociolinguistiques de la tâche à réaliser, et le critère rituel la réalisation des contraintes d'interaction relatives à la situation de communication ;Analyse d'un corpus de copies d'apprenants de français langue étrangère, pour mettre notre modèle à l'épreuve des faits et montrer qu'il existe des erreurs irréductibles aux dimensions linguistique et pragmatique, et qui sont en fait d'ordre culturel. Par conséquent, si on veut rendre compte de tous les aspects des performances des apprenants, la dimension culturelle devient nécessaire à une évaluation critériée de la compétence langagière.

  • Titre traduit

    Assessment criteria for the evaluation of the cultural dimension of communicative competence in French as a foreign language


  • Résumé

    Assessment is one of the most burning issues in the foreign languages didactic (cf. The many researches about it). However, an analysis of the assessment activities which are now available shows that a lot of them provide a linguistic control, and not an effective assessment of the communicative competence in all its dimensions, including especially a cultural one. This research aims at conceiving an assessment of communicative competence which is compatible with the Council of Europe's instructions, and particularly it aims at proposing criteria for the cultural dimension of communicative competence. To achieve this goal, we have proceeded as following: 1. Definition of a communicative competence model including: - a linguistic dimension (i. E. Form and meaning of the different units of language); - a pragmatic dimension (i. E. Speech acts and their use in particular communicative events);- a cultural dimension (i. E. Cultural parameters of language use);2. Drawing up of criteria for the cultural dimension - a sociolinguistic criterion (i. E. Sociolinguistic aspects of the communicative task);- a ritual criterion (i. E. Realization of ritual constrains inferred by the communicative event); 3. Analysis of a corpus of papers written by students learning French as a foreign language, in order to experiment our theoretical model and to show that there are some mistakes which cannot be related to the linguistic and pragmatic dimensions of communicative competence. These mistakes are in fact cultural ones. Therefore, if we want to take into account every aspect of learners performances, the cultural dimension appears to be an essential criterion for the assessment of communicative competence.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (374 f., 173 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. vol.1, f.341-368

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2003,1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.