De la linguistique des fautes à une didactique multilingue

par Erika Cabassut

Thèse de doctorat en Linguistique allemande

Sous la direction de Gertrud Gréciano.

Soutenue en 2003

à l'Université Marc Bloch (Strasbourg) .

  • Titre traduit

    From error analysis to a multilingual didactics


  • Résumé

    Dans le monde actuel, nous sommes de plus en plus souvent face à un public multilingue. Dans le contexte scolaire, l'enseignement des langues doit s'adapter à cette évolution. A partir de la présentation d'un établissement scolaire à sections internationales et d'une étude des situations de différents groupes d'apprenants (germanophones, francophones, bi- et multilingues) ainsi que des erreurs spécifiques de chaque groupe, on peut constater des tendances dans la fréquence des erreurs. Une analyse détaillée des erreurs orthographiques, morphologiques, sémantiques et syntaxiques peut aider à améliorer et approfondir la compréhension des processus d'apprentissage. On constate aussi bien des similitudes que des différences dans les types d'erreurs et leur fréquence, selon l'âge et selon la place des langues chez les différents apprenants. Les résultats et les conclusions obtenus devraient conduire à un changement d'attitudes face aux erreurs. En plaçant ainsi l'apprenant au centre des discussions et des réflexions, les approches didactiques et pédagogiques devraient évoluer. Des exemples d'unités pédagogiques se basant sur une approche contrastive illustrent de manière concrète les possibilités d'enseignement dans un contexte multilingue. En rendant l'enseignement plus motivant, en valorisant tous les élèves, en profitant de leurs compétences, en favorisant la réflexion critique, interdisciplinaire et interculturelle, une telle approche est une réponse aux besoins actuels de la société.


  • Résumé

    In today's world, we are more and more faced with a multilingual audience. In an academic background, teaching languages has to adapt to this evolution. From the presentation of a school with international classs and a study of the situations of different groups of learners (German speakers, French speakers, bi-lingual and multilingual speakers) and considering specific errors made by each group, some tendencies regarding the frequency of these errors can be noticed. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 384 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 366-384

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2003
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.