Rubané de Haute-Alsace et Rubané de Basse-Alsace, deux groupes régionaux du néolithique ancien de la plaine du Rhin supérieur : l'apport de la céramique décorée

par Philippe Lefranc

Thèse de doctorat en Sciences historiques

Sous la direction de Christian Jeunesse.

  • Titre traduit

    Upper-Alsace Linearbandkeramik and Lower-Alsace LBK, two regional groups of the ancient neolithic in the south of the upper Rhine valley : the contribution of the decorated pottery


  • Résumé

    Cette étude est consacrée aux styles céramiques des deux groupes régionaux du Néolithique ancien rubané occupant le sud de la Plaine du Rhin supérieur. L'approche stylistique des décors, couplée à des analyses factorielles, a permis de proposer de nouvelles périodisations pour chacun des deux groupes occupant respectivement la Haute- et la Basse-Alsace et de retracer l'historique du peuplement. Les relations chronologiques entre ces deux entités sont établies grâce à l'existence de sites d'occupation mixte localisés dans le secteur frontalier de Colmar. L'analyse des décors utilisés au sein des deux régions montre que les deux groupes ont suivis des axes de pénétration distincts et sont entrés pour la première fois en contact dans le secteur de la frontière à l'étape ancienne. Les comparaisons effectuées avec les autres secteurs de peuplement du Rubané ancien permettent de rapprocher le groupe bas-alsacien des groupes occupant le territoire du Rubané du Nord-Ouest ; un axe de pénétration via le Danube et la région du Hegau est envisagé pour le groupe haut-alsacien. Lors des étape suivantes, le groupe de Basse-Alsace semble avoir entretenu des rapports privilégiés avec le provinces du RNO et du Neckar, alors que la Haute-Alsace s'est résolument tournée vers le Bassin parisien : les nombreux décors communs à la Haute-Alsace, à la vallée de la Marne et à la vallée de l'Aisne (Rubané du Sud-Ouest) permettent de souligner les liens génétiques unissant ces différentes communautés. D'autres phénomènes d'interaction, au premier rang desquels figure un apport de population originaire de la vallée de l'Aisne en Basse-Alsace à la fin de l'étape récente, ont également pu être mis en évidence. La synchronisation entre l'Alsace et les différents groupes stylistiques du Rubané occidental se fonde sur l'étude des ensembles mixtes.


  • Résumé

    The study is about the ceramic of two regional groups of the ancient Neolithic in the south of te upper Rhine valley. A stylistic approach of the decorations coupled with factor analyses has enabled us to put forward new periodisations for each of these two groups occupying respectively Upper- and Lower Alsace and to relate the history of the settlements. The chronological relationships between the two entities could be established thanks to the existence of mixed sites lying along the bordering area near Colmar. The analysis of the decorations used in the two regions shows that the two groups have fololowed distinct penetration routes and have established contact for the first time in the border area during the eary LBK. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (591 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 345-362

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : ARTeHIS "Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés". UMR. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2003,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2003,2
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Maison Interuniversitaire des sciences de l'homme Alsace.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Th, Lef P, 2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.