Les Enjeux de l'enseignement bilingue paritaire en Alsace

par Eri Churiki

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Christian de Montlibert.

Soutenue en 2003

à Strasbourg 2 , en partenariat avec Université des sciences humaines. Faculté des sciences sociales (Strasbourg) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Comment définir les enjeux de l'enseignement bilingue paritaire en Alsace ? Les résultats de l'enquête montrent que le développement des classes bilingues (français/allemand, langue régionale) s'explique davantage par le processus de reproduction sociale à travers le système scolaire que la question identitaire. En effet, ces classes sont souvent choisies par des parents possédant un fort capital culturel et social, ainsi q'un projet scolaire pour leurs enfants. Bien que l'enseignement bilingue paritaire soit effectué dans le cadre de l'enseignement de la langue et de la culture régionales, ils sont nombreux à considérer l'allemand, non comme l'expression écrite de la "langue régionale", mais comme la langue du voisin, utile dans la région. La majorité des parents a ainsi souhaité donner à leurs enfants la chance d'apprendre une langue vivante dès le plus jeune âge, ainsi qu'un environnement pédagogique favorable à la réussite scolaire (effectif plus réduit, enseignants plus motivés, plus attentifs aux élèves, milieu social plus homogène, nombre d'enfants étrangers moins élevé, etc. ). Ce travail contribue à une meilleure connaissance du problème linguistique et culturel en Alsace, ainsi qu'à la mise en lumière des logiques sociales qui sous-tendent la question de l'"identité culturelle".

  • Titre traduit

    The stake of bilingual education in Alsace


  • Résumé

    The aim of this thesis is to analyze the stake of bilingual education in Alsace, France. Our survey results show that the development of bilingual classes where both French and German (defined as Alsatian's written language) are used equally as the media of instruction can be explained within the framework of social reproduction through the school system rather than within the framework of regional identity. Our study demonstrates that these bilingual classes are preferred by parents whose cultural and social capital is high and by those concerned about their children's education. . Also, though bilingual education in Alsace is carried out within the framework of regional language education, a great number of parents consider German as German, not as their "regional language". Their aim is to give their children a chance to learn the language of their neighbor for practical reasons. The school environment (smal class size, motivated and attentive teachers, a more homogeneous environment with few immigrant children, etc. ) is also favorably perceived. This study contributes to a better understanding of the linguistic and cultural complexity in Alsace and to the clarification of the social logic that underlies the topic of "cultural identity".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. 455 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 254-269

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2003,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2003,2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.