Le Champ musical en Grèce

par Marie Halari

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Christian de Montlibert.

  • Titre traduit

    ˜The œMusic field in Greece


  • Résumé

    Notre effort a résidé à saisir le fonctionnement du champ musical en Grèce. En faisant apparaître les propriétés pertinentes des individus et des groupes, l'étude sociologique des compositeurs fournit des renseignement sur l'état des marchés et la hiérarchie des genres. En caractérisant chaque catégorie de compositeurs par une constellation de traits distinctifs, cette approche quantitative construit le marché de la musique comme un champ, c'est-à-dire comme un espace structuré dont chaque position est dotée de propriétés spécifiques. Nous nous sommes efforcés de donner un apercu fidèle de l'hétérogénéité de ce marché entre 1975 et 1995, en analysant les circuits de production et filières de recrutement qui le constituent. Par la suite, nous avons étudié la relation entre les mécanismes d'intériorisation des contraintes du marché et la formulation d'exigences novatrices, mais aussi examiné les mécanismes (encombrement-reconversion) qui conduiront à la naissance d'un nouveau genre musical. Nous avons examiné aussi le champ de la production du disque, les principes autour desquels il se structure, les modes de production et de circulation qui existent dans le champ, ainsi que les stratégies que suivent les producteurs et les limites dans lesquelles elles sont mises en oeuvre. Le champ musical grec tend à s'organiser selon deux principes de différenciation indépendants et hiérarchisés. L'opposition centrale entre la production restreinte destinée à un marché restreint de producteurs et la grande production orientée vers la satisfaction des attentes du grand public reproduit la rupture fondatrice avec l'ordre économique qui est au principe du champ de production restreinte. L'opposition secondaire qui s'établit à l'intérieur même du sous-champ de production restreinte entre les compositeurs consacrés et non consacrés confirme l'opposition générale.


  • Résumé

    Our endeavours lay in an attempt to understand how the music field works in Greece. By eliciting the pertinent characteristics of the various groups and individuals, our sociological study of composers supplied information about the state of the different markets and the hierarchy of the differents genres. By classifying each category of composers according to a constellation of distinctive traits, this quantitative approach constructs the music market like a field, that is, a structured space in which each position has its own specific properties. We strove to give a faithful picture of the heterogeneity of this market between 1975 and 1995, analysing the production circuits and recruitment channels that make it up. We then studied the relations between the mechanisms for the internalisation of market constraints and the formulation of innovative demands, and examined the mechanisms (overcrowding / Redeployment) that lead to the birth of a new musical genre. We also looked at the field of record production, the principles governing its structure and the methods of production and circulation that exist within it, as well as the strategies followed by producers and the boundaries within which these come into play. The music field in Greece tends to be organised according to two independent and hierarchically structured principles of differentiation. The central opposition between limited production intended for a limited market of producers and large-scale production oriented towards satisfying the expectations of the general public reproduces the primary rupture with the economic order that underlies the principle of limited production. The secondary opposition that develops within the sub-field of limited production between established and non-established composers confirms the general opposition.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 227 f.
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 215-223. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2003
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.