La Notion de totalité chez Jean-Paul Sartre : une approche analytico-dialectique de l'homme dans le monde

par Joseph Teguezem

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de François Galichet.

  • Titre traduit

    Concept of totality at Jean Paul Sartre : an analytico-dialectical approach of the man in the world


  • Résumé

    Ce travail essaye de dégager l'importance de la notion de totalité dans L'être et le néant et la Critique de la raison dialectique de Jean-Paul Sartre. En critiquant toutes les pensées dont l'attitude est défavorable à la notion de totalité, à l'idée d'unité possible entre l'homme, la société et le monde, il en fait leur préalable d'intelligibilité. Dans cette perspective, cette notion de totalité est l'objet d'une anthropologie philosophique qui insiste sur la totalisation (synthèse) de tous les savoirs qui concernent l'homme dans son rapport avec le monde, et met un accent particulier sur leur " circularité " pratique et dialectique. Ce faisant, la notion de totalité est non seulement un concept méthodologique mais aussi, comme toutes notions anthropologiques, un chatoiement d'être et de devoir-être. Pour ce faire, ce travail analyse d'abord quelques figures possibles de totalité en s'attardant sur " la totalité homme-monde " comme la figure la plus représentative dans le sartrisme. Ensuite, il montre que seule une rationalité analytico-dialectique et propre à une anthropologie existentialiste pourrait valablement rendre compte d'une telle " totalité en cours " ou " totalisation ". Enfin, il montre que cette " totalité homme-monde " est un " ensemble pratique " dont le caractère dialectique permet de justifier deux conceptions de l'Histoire et une vision particulière des fins historiques : il y a une conception collective et pratique, et une conception purement dynamique où l'homme se dépasse sans cesse vers un idéal d'être dont la réalisation intégrale, si elle n'est pas une vaine entreprise, demeure toujours problématique. Car, elle n'est pas subordonnée à un acte qui viendrait de Dieu ou à un déterminisme scientifique, d'où le caractère contingent des fins historiques.


  • Résumé

    This work tries to bring out the importance of the totality notion in Jean-Paul Sartre. The being and nothing (L'être et le néant) and the critism of dialectical reason (Critique de la raison dialectique). While criticizing all thoughts whose attitude is unfavourable to the notion of totality, to the idea of possible unity between man, the society and the World, it makes of it their previous intelligibility. In this perspective, this notion of totality is the object of a philosophical anthropology that lays emphasis on totalization (syntheses) of allknowledge that concern man in his relation with the world, and puts a particular accent on their practical and dialectical "circularity"; Through this, the notion of totality is not only a methodological concept but also, like all anthropological notions, a glistening of being and would be. For that to make, this work first analyses some totality possible figures as emphasizing on "the totality man-world" as the most representative aspect in sartrism. Then he shows that only an analytico-dialectial rationality and particular to an existentialist anthropology could validly give account of such "a totality in process" or "totalization". Finally, he shows that this "totality man-world" is a "practical set" whose dialectic character permits to justify two conceptions of History and a particular vision of historical ends : there is a collective and practical conception, and a truly dynamic conception where man constantly transcends himself towards an ideal of being of which the complete realization, if it is not a vain enterprise, always remains problematical. Because, it is not subordinated to any act that would t come from God of any scientific determinism, from which the contingent character of historical ends.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 633 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 610-623. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2003
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.