Le Choix d'objet homosexuel pour une femme,en liaison avec son histoire singulière et familiale

par Sophie Sturm

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Françoise Hurstel.

Soutenue en 2003

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .


  • Résumé

    L'objet de cette recherche concerne les modalités de la construction du choix d'objet d'amour homosexuel pour une femme et les enjeux inconscients de la relation d'objet. Le choix d'objet d'amour découle de la construction psychique du sujet. Il est le résultat de l'inscription de l'enfant dans sa famille, au sens où l'enfant, au travers de ses relations intersubjectives avec ses parents, découvre la place qui lui est faite et vient alors l'occuper à sa façon. Or les contours de cette place que les parents font à l'enfant sont directement liés à leur propre histoire, histoire individuelle, histoire conjugale, histoire transgénérationnelle. Ces contours sont symboliques et imaginaires. Ils sont transmis inconsciemment à l'enfant qui va se construire psychiquement à travers eux. Ainsi, c'est dans la relation à sa mère, à son père et à partir du fonctionnement du couple parental, que l'enfant appréhendera le monde qui est le sien. L'approche est clinique au sens où c'est le sujet en tant qu'être de langage, dans sa singularité historique et existentielle qui est interrogé ici. Le champ théorique est celui de la psychanalyse, théorie de l'inconscient. Le choix d'objet homosexuel procède d'une construction intrapsychique, ses enjeux sont donc également inconscients. Par conséquent c'est dans la parole tenue par le sujet que pourront être repérés des indices permettant d'envisager les modalités psychiques de sa relation à l'objet d'amour. Les données cliniques ont été recueillies par le biais d'une enquête de terrain. Les hypothèses principales de travail sont les suivantes : 1) le choix d'objet, quel qu'il soit, de même que le mode de relation à l'objet, sont en relation directe avec le positionnement psychique du sujet au regard de la castration imaginaire et symbolique. 2) Ce positionnement au regard de la castration découle de ce que le sujet a perçu du désir unissant ses parents, autrement dit leur dynamique conjugale signant leur propre rapport à la castration.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 408 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 376-392

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de psychologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2003-STURM
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.