Protéines multifonctionnelles P3 et P6 du virus de la mosai͏̈que du chou-fleur (CaMV) : localisation subcellulaire et interaction avec d'autres partenaires protéiques

par Muriel Haas

Thèse de doctorat en Virologie moléculaire et cellulaire

Sous la direction de Mario Keller.

Soutenue en 2003

à Strasbourg 1 .


  • Résumé

    Protéines multifonctionnelles P3 et P6 du virus de la mosai͏̈que du chou-fleur (CaMV) : localisation subcellulaire et interaction avec d'autres partenaires protéiques. Mon travail de thèse a porté sur l'étude des mécanismes impliqués dans la formation des viroplasmes denses dans les cellules hôtes infectées par le virus de la mosai͏̈que du chou-fleur (CaMV) et sur la localisation intracellulaire de la protéine P3 du CaMV, afin de déterminer son rôle lors de l'infection systémique. Les viroplasmes denses, constitués de la protéine multifonctionnelle P6 sont des corps d'inclusion où s'effectuent la réplication et la morphogenèse virale. Par des expériences de biologie moléculaire et de biologie cellulaire, nous avons montré que les 83 acides aminés N-terminaux de P6 sont indispensables pour la mise en place in vitro des interactions entre molécules de P6 mais que cette séquence est, en soi, insuffisante pour promouvoir la formation des viroplasmes. De ce fait, d'autres régions de P6 voire des facteurs cellulaires sont impliqués dans ce processus. Cette étude a permis d'établir que P6 a une localisation nucléaire et qu'elle interagit avec la machinerie d'importation et d'exportation de la cellule. La protéine P3 joue un rôle fondamental dans la transmission du virus par des pucerons. Nous avons montré que P3 est indispensable dans la formation du complexe viral transmissible. Elle est également requise pour l'infection systémique des plantes hôtes. Sa localisation subcellulaire a été étudiée grâce à un génome de CaMV codant pour une protéine P3 fusionnée à un marqueur fluorescent, la EGFP. Ce génome viral chimérique est infectieux mais est instable, la séquence codant pour la EGFP étant éliminée au cours de l'infection de la plante. Néanmoins, il nous a été possible de montrer que P3 forme des agrégats et qu'elle se localise à la fois au sein des viroplasmes denses et au niveau des viroplasmes dits clairs, constitués de la protéine P2 du CaMV. Par ailleurs, la recherche de partenaires d'interaction de P3 nous a permis de montrer qu'elle interagit avec la protéine P6 mais aucune fonction n'a pu encore être associée à cette interaction.


  • Résumé

    Multifunctional proteins P3 and P6 of cauliflower mosaic virus (CaMV): subcellular localization and interaction with other proteins. The main goal of my thesis was to study the mechanisms involved in the formation of cytoplasmic inclusion bodies, called viroplasms in CaMV-infected cells and to determine the intracellular localization of the ORF III product in order to determine its function(s) during systemic infection of the plant. The dense viroplasms, formed by the multifunctional P6 protein, correspond to inclusion bodies in which viral replication and morphogenesis take place. By cellular and molecular approaches, we found that the 83 N-terminal amino acids of P6 mediate P6-P6 interactions. Nevertheless, this domain is unable per se to form agregates suggesting that others domains of P6 and/or cellular factors are involved in this process. Moreover, we demonstrate for the first time that P6 has a nuclear localization and that it interacts with the import and export machinery of the cell. The P3 protein is also a multifunctional protein. We show that it plays a fundamental role in the transmission of CaMV by its aphid vector. It is also required for systemic infection of the plant. Its subcellular localization was studied using a CaMV genome encoding a P3 protein fused to a fluorescent tag, EGFP. This chimeric genome is infectious but unstable, because of the elimination of the EGFP encoding sequence during the viral cycle. Nevertheless, we found that P3 could form aggregates and that it was trapped inside the dense and the lucent viroplasms formed by CaMV P6 or P2 proteins, respectively. Finally, we show that P3 interacts with CaMV P6 protein but no function has yet been found for this interaction.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 154 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 134-154

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2003;4268
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.