Purification,clonage,expression fonctionnelle et caractérisation d'une peroxygénase végétale

par Abdulsamie Hanano

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Elizabeth Blee.

Soutenue en 2003

à Strasbourg 1 .


  • Résumé

    Nous avons pu montrer que le séquençage de la partie N-terminale de la peroxygénase, purifiée de graines d'avoine, présente 60 % d'identité avec une protéine (AtPOX1) présente chez Arabidopsis thaliana et appartenait à une petite famille de protéines de fonction inconnue. Nous avons alors cloné un des gènes hétérologues présents chez Arabidopsis et nous l'avons exprimé dans la levure. Nous avons pu constater que les levures transformées avec AtPOX1 possédaient bien une activité peroxygénase et que l'enzyme recombinante purifiée possédait toutes les propriétés catalytiques de la peroxygénase végétale. C'est une hémoproteine membranaire qui requiert la présence stricte d'hydroperoxydes pour son activité. Comme la peroxygénase (POX), elle catalyse des réactions d'hydroxylation, de sulfoxydation et d'époxydation avec une très grande régio-spécificité. Cependant bien que l'enzyme recombinante soit capable d'époxyder l'acide oléique, le taux de métabolisation de l'acide reste faible. Nous avons vérifié que nous n'avons pas cloné une des isoformes de la POX en exprimant les deux autres protéines hétérologues d'Arabidopsis (AtPOX2 et AtPOX3) ainsi qu'OsPOX1 de riz. Toutes montrent une faible capacité à époxyder les acides gras insaturés. Enfin dans la dernière partie de mon travail, nous avons pu montrer que la peroxygénase pourrait jouer un rôle dans les mécanismes de défense de l'avoine face à des conditions de stress comme les blessures ou par le traitement par des molécules signal comme l'acide jasmonique, l'acide salicylique et l'acide abscisique. Cependant la séquence peptidique de la peroxygénase d'Arabidopsis renferme un motif de fixation de calcium et trois sites putatifs de phosphorylation, laissant envisager d'autres rôles potentiels pour cette enzyme.

  • Titre traduit

    Purification, cloning, functional expression and characterization of a plant peroxygenase


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 103 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 89-103

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque L'Alinéa.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2003;4265
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.