Ouka Lele, Alberto García Alix, Miguel Trillo et Pablo Pérez Mínguez : Trajectoires de quatre photographes issus de la movida (1975-2000)

par Anouk Chirol To

Thèse de doctorat en Espagnol

Sous la direction de Jacques Soubeyroux.

Soutenue en 2003

à Saint-Etienne .


  • Résumé

    La movida (1979-1985) a engendré une culture urbaine et populaire où la photographie a occupé une place de premier ordre. S'il est indéniable que les carrières des quatre photographes (Ouka Lele, Alberto García Alix, Miguel Trillo et Pablo Pérez Mínguez) sont liées à la movida, il est difficile de trouver des caractéristiques communes, tant esthétiques que thématiques, dans leurs créations. Après avoir replacé ces quatre artistes dans différents contextes, nous avons étudié les techniques utilisées et la conception du médium chez chacun d'eux puis la façon de traiter un même genre : le portrait. Appliquer l'étiquette de "photographes de la movida" à Ouka Lele, A. García Alix, M. Trillo et P. Pérez Mínguez introduit un rapport de dépendance que ces artistes ont dépassé. L'expression "photographes issus de la movida" tient compte de la spécificité de chacun et de la survie de leurs oeuvres après la disparition de la movida.

  • Titre traduit

    Ouka Lele, Alberto García Alix, Miguel Trillo and Pablo Pérez Mínguez : trajectories of Four Photographers from the Movida (1975-2000)


  • Résumé

    The Movida (1979-1985) created a popular and urban culture in which photography had a great importance. Even if it is impossible to deny that the careers of Ouka Lele, Alberto García Alix, Miguel Trillo and Pablo Perez Mínguez are bound to the Movida, it is difficult to find common features in the aesthetic as in the thematic parts of their works. After situating these four artists in different contexts, the techniques and the way of using the camera were studied separately for each photographer. Then it was possible to compare the different approaches of a same gender : the portrait. The conclusion of this work is that it is impossible to call Ouka Lele, A. García alix, M. Trillo and P. Pérez Mínguez "photographers of the Movida" because it would means that they depend on it. The expression "photographers from the Movida" takes into account each one's specificity and the survival of their works after the Movida's death.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (427, 196-9 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 340-365. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Droit, Lettres, Sciences économiques et humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Droit, Lettres, Sciences économiques et humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.