Etude expérimentale des décharges atmosphériques générées par impulsions nanosecondes : Application au traitement des particules de suie Diesel

par Stéphane Eymerie

Thèse de doctorat en Physique. Énergétique

Sous la direction de Pierre Vervisch.

Soutenue en 2003

à Rouen .


  • Résumé

    Le filtre à particules monolithique représente le dispositif le plus efficace en terme de filtration des particules émises par les moteurs à combustion interne. Cependant, le traitement des particules stockées par action de l'oxygène moléculaire à des températures de l'ordre de 600ʿC peut induire certaines complexités en terme de stratégie de contrôle moteur. L'alternative à ces difficultés consiste, à générer au sein même du filtre à particules, une décharge filamentaire la plus homogène possible. Cette dernière constitue un milieu en très fort déséquilibre thermodynamique, susceptible, depuis la température ambiante jusqu'à 600°C, de créer les espèces réactives nécessaires au traitement des particules de suie. Afin d'optimiser l'efficacité et le coût énergétique d'un tel dispositif, les décharges sont initiées par des impulsions haute tension à temps de montée inférieur à 10 ns et faible durée de vie (< 1 microseconde) produites par un générateur de Marx.


  • Résumé

    Up to date, Diesel Particulate Filter (DPF) is the most efficient system dedicated to filtration of soot particulates emitted by internal combustion engines. However, treatment of trapped particulates by molecular oxygen at temperature levels around 600ʿC induces some engine management strategy difficulties. Another way for this treatment consists in producing the most homogeneous streamer discharge inside the filter. This discharge is a very strong non equilibrium thermodynamic medium in which reactive species to soot particulates can be generated from ambient temperature up to 600°C. In order to optimize efficiency and energetic cost of the process, very fast rise time (< 10 ns) and short duration (< 1 microseconde) Marx generator high voltage pulses are applied to produce the discharges.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 195 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 79 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03/ROUE/S025

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03 ROUE S025
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.