Modulation nutritionnelle de la réponse inflammatoire intestinale par la glutamine et l'arginine : études sur des lignées épithéliales et des cultures d'explants d'intestin humain

par Rachel Marion

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire

Sous la direction de Pierre Déchelotte.

Soutenue en 2003

à Rouen .


  • Résumé

    L'intestin joue un rôle clé dans la défense de l'organisme par sa fonction de barrière et sa contribution à la réponse inflammatoire. La glutamine et l'arginine, deux pharmaconutriments azotés, exercent des effets protecteurs au niveau de l'intestin. Dans ce travail, nous avons étudié chez l'homme l'influence de la glutamine et de l'arginine sur la production de différents médiateurs de l'inflammation intestinale dans des biopsies duodénales et des lignées de cellules épithéliales HCT-8 et Caco-2/TC7. Les résultats obtenus montrent que 1) la glutamine diminue la production de la cytokine pro-inflammatoire IL-6, des chimiokines IL-8, IP-10 et I-TAC, augmente la production de la cytokine anti-inflammatoire IL-10 et n'a pas d'effet sur le NO ou les PGE2. 2) que l'arginine augmente la production du NO, diminue la production des chimiokines IL-8 et Mig. Le rôle protecteur de la glutamine et de l'arginine sur la muqueuse intestinale pourrait donc impliquer un effet anti-inflammatoire.


  • Résumé

    The gut has a key role in defence of organism by its barrier function and its involvement in the inflammatory response. Glutamine and arginine are both nitrogenique immunonutrients and have beneficial and immunomodulator effects in the intestine. In our work, we studied in human the effect of glutamine or arginine on the production of inflammatory mediators in explant culture of duodenal biopsies and human intestinal epithelial cell lines HCT-8 and Caco-2/TC7 under basal or cytokines stimulated conditions. Results showed that 1) glutamine decreased production of IL-6, IL-8, IP-10 and I-TAC, increased production of an anti-inflammatory cytokine IL-10 but has no effect on NO or PGE2. 2) arginine increased production of NO, decreased production of IL-8 and Mig chemokines. In conclusion, our results suggest that the beneficial effect of glutamine and arginine in the intestine could involved an anti-inflammatory effect.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 145 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 137 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03/ROUE/S022
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 03/ROUE/S022
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.