L' apport des images fixes, télévisées et multimédias à l'enseignement/apprentissage des langues : proposition pour une formation aux images intégrée à la formation initiale des enseignants

par Sandrine Caron

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Elisabeth Guimbretière.

Soutenue en 2003

à Rouen .


  • Résumé

    Ce travail montre qu'en dépit de son caractère analogique qui la rend en apparence évidente à lire, l'image doit faire l'objet d'un enseignement au même titre que l'écrit. L'histoire de la représentation visuelle met en évidence les relations supposées de l'image avec la réalité, la vérité, le sacré, l'éducation et le savoir ; cette complexité justifie la nécessité d'enseigner et d'apprendre à bien utiliser l'image dans les pratiques de classes. Nos travaux portent ensuite sur l'intégration des images dans les méthodes de FLE, en soulignant les avantages mais aussi les limites (dont l'analyse du rapport langage/image et celle d'une perception visuelle complexe). L'objectif est d'insister sur une relative méconnaissance de la nature de l'image, source d'une mauvaise utilisation en classe. Enfin, nous proposons une formation à l'image dans laquelle nous redéfinissons, entre autre, ses rôles, les objectifs à atteindre et les compétences à faire acquérir aux stagiaires. L'ensemble devant permettre d'aboutir à une utilisation optimale des images en classe quelque soit le support utilisé.


  • Résumé

    This work demonstrates that despite its analogical shape making it easy to read, picture has to be taught as well as writing. First, history of visual representation shows supposed relations between picture and reality, truth, religion, education and knowledge ; this complexity justifies the need to teach and to learn how to have a good use of picture in the class practices. Then our works deals with integration of pictures in FLE methodologies, underlining advantages and limitations (especially the "language/image"relation and the complexity of visual perception). The aim is to put an emphasis on the relative lack of knowledge in the nature of pictures, source of wrong uses in class. Finally, we propose a training for reading the pictures for which we redefine roles and goals, and the skills the students must acquire. The whole should allow to achieving an optimal use of pictures in class whatever the aid used.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 310 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.276-299. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : XA7956
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.