La construction de l'idée de technopole

par Isabelle Vazereau

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Armel Huet.

Soutenue en 2003

à Rennes 2 .


  • Résumé

    La thèse investit les fondements scientifiques et politiques de la production de l'idée de technopole en France. La forme économique, productive, sociale, péri-urbaine, voire esthétique du technopole, révèle les idéologies et les utopies qui animent sa conception. Nous employons un "regard critique" axé sur l'idéologie et l'utopie. L'engouement technopolitain s'explicite à la lumière des idéologies qui lui préexistent, à savoir l'idéologie économique et celle de l'innovation. Ces deux idéologies se reproduisent dans les politiques de développement économique local et de l'image de la ville qui encadrent la production des technopoles. Nous décelons les noyaux idéologiques et utopiques de l'ide��e de technopole au regard d'une littérature économique écologique, et en convoquant les théories scientifiques qui légitiment la critique " anti-urbaine ", le retour de l'esthétisme et de la nature, la survalorisation de la géographie, et les valeurs communautaires que celui-ci véhicule. Ces principes renforcent la distanciation et la sélectivité sociale que manifeste le technopole et la ségrégation urbaine qu'il met en oeuvre. L'utopicité scientifique que constitue l'idée de technopole s'explique au regard de l'attente des pouvoirs politiques et économiques vis-à-vis du futur qu'il incarne, et à la lecture des songes passés des penseurs et industriels sur l'avènement d'une "cité scientifique" élitiste.

  • Titre traduit

    The arrangement of the idea of science parks


  • Résumé

    This thesis deals with the production of the French Science Parks and its scientific and political foundations. The economical, social, suburban, or even aesthetic form of the Science Park shows the ideologies and Utopias which originated its design. We look critically at ideology and Utopia. The infatuation for Science Parks is understood by studying the ideologies that were present before they appeared : economics and innovations. These two ideologies are both found in the urban policies leading to the Science Parks project. We detect the sources of the Science Parks ideology and Utopia through the economic literature developing an environmental vision of phenomena. These theories justify not only the criticism of towns but also the return to aestheticism, nature, geography and community expressed in the Science Parks. These principles support the social selectivity and the urban segregation of the science park. It eventually represents the Utopia of a scientific town. This can be explained by the waiting of the towns and economics, as far as the future is concerned. And finally the idea of science park updates the dream of thinkers and businessmen who wanted an elitis, scientific city to be settled.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 412 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 324-390

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.