Le kimbanguisme en France : de la terre d'origine à la terre d'accueil

par Aurélien Mokoko Gampiot

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Pierre-Jean Simon.

Soutenue en 2003

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Le Kimbanguisme, un mouvement religieux né de la réaction à la situation coloniale, est devenu une grande Église institutionnalisée depuis 1959. Après les travaux de Georges Balandier, qui a restitué ce mouvement dans son décor colonial, les deux ouvrages de référence traitant du Kimbanguisme sont ceux de Marie Louise Martin, une théologienne suisse et de Susan Asch, une sociologue américaine. Depuis les travaux de Balandier et déjà 20 ans après la publication de ces deux auteurs, l'Église kimbanguiste n'est pas restée enfermée dans la grille proposée par ces auteurs, et ne s'est pas non plus limitée à l'Afrique. Elle est devenue un espace libéré, où les successeurs de Kimbangu ont non seulement mis en place des éléments de recomposition identitaire noire, mais aussi donné au Kimbanguisme une envergure mondiale. La problématique principale qui traverse ma thèse est justement de montrer comment le Kimbanguisme sert d'instrument de construction d'une nouvelle identité noire, mais aussi de faire un état des lieux de cette religion en la suivant de son berceau (le Congo) jusqu'à son installation en Europe et notamment en France : comment l'immigration kimbanguiste s'inscrit-elle en France ? Comment être kimbanguiste dans un environnement non-kimbanguiste ? Quelle image le Kimbanguiste se fait-il de lui-même par rapport aux autochtones ? Autant de questions auxquelles cette étude tente de répondre.

  • Titre traduit

    Kimbanguism in France : from the homeland to the host country


  • Résumé

    Kimbanguism, a religious movement which stemmed from a non-violent African reaction to European colonialism, has become an important mainstream church in Central Africa since 1959. After the classic studies made by Georges Balandier, which provided an analysis of the movement in its colonial context, the two reference books on Kimbanguism were written by Swiss theologian Marie-Louise Martin and American sociologist Susan Asch. Since Balandier's analyses and twenty years after the publication of Martin's and Asch's works, the Kimbanguist church has not remained enclosed in the conceptual patterns displayed by these authors, and has not limited itself to Africa either. It has become a liberated religious space, where Kimbangu's successors have not only set up essential elements for a reconstruction of Black identity, but also given their church a universal dimension. The thesis statement informing this dissertation is precisely to analyze the elements contributing in the construction of a new Black identity among the Kimbanguists, while giving a complete account of this religion from its cradle-the Congo-to its settlement in Europe, and noticeably in France. How is the Kimbanguist community inscribed in the French host society? How do Kimbanguist immigrants live their faith in a non-Kimbanguist environment? How does the Kimbanguist believer perceive him/herself vis-à-vis the native French? These are the main questions this dissertation is attempting to answer.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par l'Harmattan à Paris

Les kimbanguistes en France : expression messianique d'une Église afro-chrétienne en contexte migratoire


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (511-[56] p.). - [14] f. de pl.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 495-508. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU LAS 853
  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2003/71/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2003/REN2/0035
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par l'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Les kimbanguistes en France : expression messianique d'une Église afro-chrétienne en contexte migratoire
  • Dans la collection : Théologie et vie politique de la terre
  • Détails : 1 vol. (361 p.)
  • ISBN : 978-2-296-11405-0
  • Annexes : Bibliogr. p. 343-355. Webliogr. p. 357
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.