Des miroirs équivoques : modèles religieux, mystiques, philosophiques et écriture de soi dans les textes autobiographiques de Blaise Cendrars (1943-1949)

par Laurence Guyon

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Michèle Touret.

Soutenue en 2003

à Rennes 2 .


  • Résumé

    A partir des œuvres autobiographiques de Blaise Cendrars écrites entre 1943 et 1949 (L'Homme foudroyé, La Main coupée, Bourlinguer et Le Lotissement du ciel, auxquels s'ajoute La Banlieue de Paris, œuvre de commande à tendance autobiographique), nous analysons la manière dont un écrivain, agnostique et lecteur de Nietzsche, se confronte à la religion chrétienne. Nous nous intéressons aux modèles mystiques (littéraires et iconographiques) en tant que miroirs poétiques orientés dans une perspective mi-philosophique mi-littéraire vers la mise en scène et la ré-interprétation mythique de sa vie au seuil de la mort. Face au problème de la métaphysique et de l'ontologie, se forment trois figures de l'auteur : " l'impitoyable ironiste ", qui raille la naïveté des croyances, " l'amant du secret des choses ", qui est fasciné par le mystère de l'au-delà, et " l'Autre " qui se diffracte à l'infini dans les miroirs de la religion chrétienne et réapparaît, troublant, sous le masque de Dionysos.

  • Titre traduit

    Ambiguous mirrors : religious, mystical, philosophical models and autobiographical writing in Blaise Cendrars' autobiographical works (1943-1949)


  • Résumé

    The purpose of this thesis was to analyse the way Blaise Cendrars used extracts from Christian literature in his own autobiographical works written between 1943 and 1949 (L'Homme foudroyé, La Main coupée, Bourlinguer, Le Lotissement du ciel, and, a commisioned autobiographical work, La Banlieue de Paris). How did such an agnostic writer, who read Nietzsche, confront himself with religion ? We defined mystical models as poetic mirrors directed towards the half-philosophical/half-literary interpretation of his life. Blaise Cendrars drew three portraits of himself while facing the death and the metaphysical and ontological issues : "the merciless Ironist", scoffing at the naïvety of faith, "the Lover of the secret of things", fascinated by the beyond mystery and "the Other", a strange figure who vanishes into the mirror of Christian religion and hides himself beneath Dionysos'mask.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 650 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 635-650

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2003/44

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2003/REN2/0022
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.