Frances Power Cobbe (1822-1904) : militante victorienne : deux causes, un engagement

par Émilie Dardenne

Thèse de doctorat en Anglais

Sous la direction de Nicole Vigouroux-Frey.

Soutenue en 2003

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Polémiste infatigable et aguerrie, la militante victorienne Frances Power Cobbe consacra son énergie à l'extension des droits des femmes et au refus de voir des animaux torturés au nom de la recherche scientifique. Elle y engagea inlassablement sa plume à partir des années 1860 et jusqu'à sa mort en 1904. Comment en est-elle arrivée à s'engager de manière aussi visible et à mettre en regard ces deux questions en apparence étrangères ? L'assujettissement des femmes et la vivisection des animaux présentent en effet dans son discours des similitudes qu'il convient d'explorer, notamment dans la dénonciation de la me��decine victorienne qu'elle estime hégémonique, dans l'analyse des codes linguistiques, ainsi que dans l'exaltation des valeurs de justice et de compassion. Fondés sur une dénonciation morale de comportements et de principes jugés rétrogrades, les arguments avancés par Frances Power Cobbe nous frappent à la fois par leur caractère profondément victorien et par leur originalité.

  • Titre traduit

    Frances Power Cobbe (1822-1904) : victorian activist : two causes, one commitment


  • Résumé

    Tireless and seasoned controversialist, the Victorian activist Frances Power Cobbe devoted her time and energy to the promotion of women's rights and to the fight against animal experimentation in scientific research. She unflaggingly committed her name and her pen to these two causes from the 1860s up until her death in 1904. How can we explain this involvement ? How did she end up confronting these two apparently unrelated issues ? Indeed, in her discourse, the subjection of women and the vivisection of animals reveal salient similarities which deserve further study ; notably in her exposure of the new Victorian medicine considered hegemonic, in her analysis of linguistic codes, as well as in her exaltation of justice and compassion. Based on the moral denunciation of principles and attitudes which she considers reactionary, the arguments formulated by Frances Power Cobbe strike us by their profoundly Victorian character and by their mere originality.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 410 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 379-400. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2003/40

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2003/REN2/0020
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.