L'habitat et les cyclones tropicaux : analyses comparées en région carai͏̈be d'un indicateur de la vulnérabilité urbaine

par Godlive Bonfanti

Thèse de doctorat en Géographie. Aménagement

Sous la direction de Jean-Pierre Marchand.

Soutenue en 2003

à Rennes 2 .


  • Résumé

    The @vulnerability analysis is the way hurricane risk quantitative assessment in urban area is approached in this research. Back analyses of hurricane Hugo in Pointe-à-Pitre (Guadeloupe, french indies), hurricane Georges in Santo-Domingo (Dominican Republic) and hurricane Irene in La Havana (Republic of Cuba) are carried out in order to get datas on the (damages) impacts of the wind on housing. The assessment of vulnerability of housing exposed to hurricane methodology is build, tested and validate in several representative neibourghoods of these caribbean in growing cities. Moreover, the quantitative approach is added with a sociologic analysis of the way inhabitants are invested in the mitigation process through retrofitting mesures based on construction code application - and to include it in the vulnerability assessment of housing face to hurricane. The application can provide risk managers proposition of mesures to increase the building code putting into practice.


  • Résumé

    La @notion de vulnérabilité du bâti aux ouragans est structurée dans la perspective d'une application à l'évaluation du risque. Cette première tentative d'élaboration des fondements d'une méthodologie d'évaluation quantitative de la vulnérabilité est élaborée par analogie aux analyses de vulnérabilité de ce type, déjà existantes pour d'autres risques naturels majeurs - en particulier les mouvements de terrain et les séismes. L'analyse en retour du passage d'événements majeurs dans différents centres urbains, permet d'élaborer les bases de données indispensables à la structuration de la méthodologie d'évaluation. Les catastrophes consécutives aux passages des cyclones Hugo à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe, Antilles Françaises), Georges à Saint-Domingue (République Dominicaine) et Kate (ainsi qu' Irène et Michelle) à la Havane (République de Cuba). Cette approche est testée à Pointe-à-Pitre et appliquée ensuite aux villes de Saint-Domingue et de la Havane. Les expérimentations permettent d'affiner progressivement les taux d'endommagement potentiels déterminés et synthétisés sous forme de matrices d'endommagement de l'habitat urbain. La démarche débouche sur une tentative de prise en compte simultanée des facteurs de vulnérabilité technique et socioculturel en vue de définir la vulnérabilité globale des structures habitées à l'échelle de la cité.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 307-[83]p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 296-307

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2003/7

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2003/REN2/0004
  • Bibliothèque : Institut des hautes études de l'Amérique latine. Bibliothèque Pierre-Monbeig.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3185
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.