Politiques budgétaires et effets de seuils en Europe

par Armel Rucet

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Christophe Tavéra.

Soutenue en 2003

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Cette thèse analyse analyse la répercussion de la politique budgétaire, à court et à moyen terme, sur l'activité macro-économique dans le cadre d'un effet de seuil. Il est montré que l'amplitude et le signe des multplicateurs budgétaires dépendent de l'environnement macro-économique courant qui est capturé par un ensemble de variables latentes exogènes. La présence d'effet de seuil est mise en évidence tout d'abord dans le cadre d'une fonction de consommation. Les analyses théoriques et empiriques suggèrent que la répercution des chocs budgétaires sur la consommation privée dépendent du poids de la contrainte de liquidité qui pèse sur les ménages, du niveau de l'endettement public courant et de la taille ou de la persistance des chocs budgétaires eux-mêmes. Dans un second temps, l'analyse se concentre sur le marché du travail. En s'appuyant sur une équation de détermination du côut du travail, il est montré à nouveau que le pouvoir de négociation des syndicats est fonction de l'état de la conjoncture macro-économique courante. La synthèse des effets de seuils obtenus dans la fonction de consommation et dans le cadre du travail effectué sur le comportement syndical, permet d'apporter un éclaircissement sur les politiques budgétaires à mener en Europe.

  • Titre traduit

    Fiscal policy and threshold effect in Europe


  • Résumé

    This thesis analyzes the short and medium run effets of fiscal policies on macro-economic activity within the framework of a threshold effect. It is shown that hte sign and the magnitude of fiscal policy multipliers strongly depend on the current state of macro-economic environment. This last is proxied by a few latent exogenous macro-economic variables. Threshold effects are brought to the fore, first, in the consumption function. Here, theoretical and empirical investigations show that fiscal multipliers depend on the liquidity constraint weight, the level of current public debt and the size and/or persistence of budgetary shocks. In a second step, the analysis focus on labor market. Based on a wage equation, we show that union monopoly power is a function of current macro-economic activity. After synthesizing the results on consumption function and unions behavior, we are able to bring a ligt on the types of fiscal policy to implement within Europe.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (227 f)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 212-224. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGRENN2003/16

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.