Effets de l'activité physique sur la variabilité sinusale de la fréquence cardiaque : études cliniques chez la femme senior et expérimentale chez le rat agé

par Sylvia Reland

Thèse de doctorat en Médecine. Biologie et sciences de la santé

Sous la direction de François Carré et de Nathalie Ville.

Soutenue en 2003

à Rennes 1 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Effects of physical activity on heart rate variability : clinical studies in older women and experimental study in older rats


  • Résumé

    Les fluctuations spontanées autour de la fréquence cardiaque moyenne, appelées variabilité de la fréquence cardiaque (VFC) peuvent être étudiées de façon non invasive et reflète la réponse du noeud sinusal aux influx du système nerveux autonome (SNA). Une faible VNC a été validée comme un marqueur de risque cardio-vasculaire. Etant donnée que la prévalence des maladies cardiovasculaires augmente chez la femme après la ménopause, il paraît intéressant d'étudier la VFC chez la femme senior. La reproductibilité des indices de la VFC a été étudiée chez la femme senior lors de tests classiques de la fonction autonome : décubitus dorsal avec respiration libre puis contrôlée, et orthostatisme. La reproductibilité satisfaisante des indices de la VFC est en faveur de leur utilisation pour évaluer les effets d'un facteur extérieur sur le SNA dans cette population. Nous avons donc évalué les effets de trois niveaux d'activité physique chronique (faible, modéré et élevé) sur la VFC chez la femme senior lors des 3 tests précédemment étudiés, et lors d'un exercice musculaire. Les indices parasympathiques en décubitus dorsal sont supérieurs chez les femmes très vs peu actives, la réponse du nœud sinusal aux influx nerveux parasympathiques persiste lors de l'orthostatisme et de l'élévation de l'intensité de l'exercice. Une pratique chronique d'intensité élevée limite certains effets délétères du vieillissement sur le SNA chez la femme saine. Enfin, pour explorer les effets de l'entraînement physique sur les mécanismes fondamentaux de la régulation autonome de la FC, nous avons couplé l'analyse de la VFC avec l'injection de substances pharmacologiques antagonistes du SNA chez le rat âgé de 12 mois. Un entraînement de 3 mois en endurance ne modifie ni la FC ni les composantes de la VFC sous placebo. Entre 12 et 15 mois le vieillissement altère la réponse du nœud sinusal au blocage sympathique. L'entraînement physique pallie ces effets délétères.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (147 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 119-146

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 370050/2003/76D
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6059
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.