Automates d'arbres et réécriture pour l'étude de problèmes d'accessibilité

par Valérie Viêt Triêm Tông

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Thomas Jensen.

Soutenue en 2003

à Rennes 1 .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse était d'étendre des techniques de réécriture sur les automates d'arbres afin de pouvoir les utiliser pour étudier des propriétés de sécurité sur les protocoles cryptographiques. Notre première partie présente la complétion d'automates d'arbres, procédé qui permet de calculer un automate reconnaissant un sur-ensemble des termes atteignables par un système de réécriture à partir d'un langage initial régulier. Nous proposons une condition dite de linéarité sur les automates permettant d'étendre le calcul aux systèmes de réécriture non linéaires à gauche, une condition sur la fonction d'approximation permettant de rendre le calcul des descendants exact. D'un point de vue algorithmique, nous présentons un algorithme de recherche des instances d'un terme dans un automate qui accelère la complétion. Nous avons implémenté ces résultats dans Timbuk, qui est un logiciel réalisé en Caml et disponible librement à l'URL \it http://www. Irisa. Fr/lande/genet/timbuk/. La deuxième partie de notre travail a été d'utiliser les techniques de complétion décrites précédemment pour vérifier des protocoles cryptographiques. Nous proposons l'exemple de la vérification du protocole View Only de SmartRight développé par Thomson Multimédia et qui vise à protéger des données numériques. La dernière partie de ce travail s'intéresse à la preuve automatique de propriétés initiales. Nous étudions les méthodes de démonstrations automatiques: récurrence explicite, récurrence par réécriture et preuve par cohérence. Nous proposons en premier lieu un algorithme de preuve de propriétés initiales, avant de montrer comment il est possible d'utiliser la complétion d'automates pour automatiser cet algorithme.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 137 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 41 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2003/97
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.