Effets des activités agricoles et des éléments permanents sur la biodiversité : l'exemple des carabes et des papillons rhophalocères dans les paysages bocagers

par Stéphanie Aviron

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Françoise Burel.

Soutenue en 2003

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Le groupe des Ostreacea est un important marqueur des conditions paléoenvironnementales. D'après l'étude du Crétacé supérieur du NE du bassin-aquitain (France) et du Néogène supérieur du bassin de Sorbas (Espagne), les huîtres peuvent être étudiées à plusieurs échelles: 1) les assemblages présentent une grande diversité de géométries spatiales qui sont bien souvent révélatrices de la dynamique sédimentaire; ils peuvent aider à identifier des surfaces stratigraphiques et contribuer à l'analyse des sédiments pour des interprétations séquentielles des milieux de dépôts; 2)les espèces se répartissent ainsi sur un large spectre de milieux très diversifiés ; chacune d'elle étant inféodés à des conditions environnementales précises, elles permettent de reconstituer les paramètres climatiques et édaphiques du milieu; 3) les coquilles peuvent d'enregistrer les fluctuations environnementales saisonnières grâce à l'analyse de leur composition isotopique (C&O) ou par une étude sclérochronologique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 172 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 290 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2003/143
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.