Influence des facteurs environnementaux et des pratiques agricoles sur les variations spatio-temporelles des niveaux de contamination de l'atmosphère par les pesticides

par Olivier Briand

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de René Seux.

Soutenue en 2003

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Dès les années 60, certains auteurs suggèrent d'utiliser pluies comme indicateur des niveaux de contamination de l'atmosphère par les pesticides. Mais encore faut-il comprendre les liens qui existent entre ces niveaux dans les pluies et ceux de l'atmosphère pour leur donner tout leur sens. C’est l'objectif de se travail. Il a fallut pour cela observer et comprendre le comportement des pesticides dans l'atmosphère. Dans un premier temps, les départs, depuis les zones traitées, ont été décrits pour 2 composés modèles afin de fournir les données nécessaires à la mise au point d’un modèle mécaniste de simulation des émissions. Les niveaux de contamination des pluies ont ensuite été décrits pour 5 sites, entre 2000 et 2003, dans différents contextes environnementaux afin de montrer l'influence de ces facteurs sur les concentrations observées. Cette étude a été complétée par un suivi de lévolution des concentrations en pesticides dans les pluies d'un même événement pluvieux pour comprendre les phénomènes de lessivage. Enfin un photoréacteur a été construit afin de décrire lévolution des pesticides dans l'atmosphère et compléter certaines interprétations.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 296 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 164 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 1 2003/134
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.