Interface eau-sédiments des cours d'eau en région agricole : rôle dans les cycles biogéochimiques

par Stéphane Lefebvre

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Pierre Marmonier.

Soutenue en 2003

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Les activités humaines constituent les facteurs de dégradation de la ressource en eau. Dans les rivières, l'eutrophisation de l'eau et le colmatage des sédiments sont les principales manifestations de cette dégradation. Face à ce constat, il est nécessaire de développer des programmes de gestion intégrée de la ressource en eau, pour en restaurer ou en préserver la qualité. C'est dans ce contexte que nous nous sommes intéressés aux flux des éléments majeurs (Carbone, Azote et Phosphore) qui transitent dans les petits cours d'eau en région agricoles. Nos recherches ont principalement porté sur le fonctionnement de l'interface eau-se��diments. Elles ont permis de cerner les caractéristiques physiques (granulométrie, hydrologie) et les processus biogéochimiques (activités micro-biologiques), qui régulent les flux de nutriments au niveau de cet interface (capacité auto-épuratrice). Ce travail permet de formuler des recommandations sur les modes de gestion des rivières en région agricole.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 288 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 351 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2003/55

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03 REN1 0062
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.