Assemblage testable et validation de composants

par Benoit Baudry

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-Marc Jézéquel.

Soutenue en 2003

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Le test de logiciel apparaît aujourd'hui comme le moyen principal pour la validation du fonctionnement d'un programme. Les travaux présentés au cours de cette thèse s'articulent autour de trois contributions qui se concentrent sur certaines spécificités de la programmation et de la conception orientée objet pour l'étude de solutions particulières pour le test d'un composant. La qualité des cas de test étant un facteur important pour une validation efficace, le premier point concerne l'étude d'algorithmes évolutionnistes pour la génération automatique de cas de test pour un composant. Nous nous intéressons ensuite à l'impact de la conception par contrat sur deux aspects du test d'un assemblage de composants : la détection et la localisation d'erreur. Enfin, certaines configurations sont identifiées sur un diagramme de classes, comme difficiles à tester, et des solutions sont proposées pour résoudre ces problèmes dés la conception et éviter ainsi d'implanter un programme peu testable.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 168 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 150 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2003/25
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.